Mémoire

6917 mots 28 pages
Présentation du sujet de thèse

De l’étude de l’activité collective des arbitres en match à l’efficacité pragmatique d’un parallèle « arbitrage et management »

Dépôt Juillet 2011

> L’arbitrage en question
Etudier l’arbitrage, plusieurs enjeux imbriqués…
L’arbitrage est une question vive dans les champs sportifs et médiatiques, lesquels prennent aujourd’hui une place importante dans la société. Alors que l’arbitre est indispensable au déroulement d’une rencontre sportive, il est souvent décrié. En effet, dès qu’il est question de l’arbitre, que ce soit au bord du terrain ou dans la presse, les considérations dont il est l’objet sont polémiques voire négatives. Ce constat est d’autant plus criant à haut-niveau à l’heure du sport professionnel. Les clubs sont aujourd’hui des entreprises pour lesquelles chaque match représente un enjeu économique important. Dans ce contexte, l’arbitre est perçu comme celui qui peut faire "basculer" une rencontre et ainsi être responsable de l’avenir d’un club. Etudier l’arbitrage représente donc un enjeu important pour le milieu sportif et l’ensemble des personnes qui s’y intéressent et/ou y sont investies. Mais l’arbitrage peut aussi être conçu comme un cas exemplaire d’interaction sociale. En effet, comment l’arbitre rend-t-il possible une interaction où pourtant les protagonistes ont des objectifs antagonistes ? Ainsi, l’arbitrage permet de questionner la perception et la construction de l’autorité au sein de notre société contemporaine, la difficulté mais aussi la possibilité de définir des cadres communs de vivre ensemble ? Les enjeux de compréhension de l’activité de l’arbitre ne se limitent donc pas au milieu sportif. Ils rencontrent les problématiques liées à la dynamique des interactions asymétriques, c’est-à-dire les interactions où une personne est placée, de par son statut, en position d’autorité par rapport à d’autres. Cette position confère à la personne la possibilité et la responsabilité d’orchestrer l’activité des

en relation

  • Mémoire et mémoires
    4680 mots | 19 pages
  • Mémoire et mémoires
    1121 mots | 5 pages
  • Les mémoires
    7391 mots | 30 pages
  • la memoire
    4921 mots | 20 pages
  • Les mémoires
    360 mots | 2 pages
  • Memoire
    5820 mots | 24 pages
  • La mémoire
    2986 mots | 12 pages
  • Memoire
    3790 mots | 16 pages
  • Memoire
    1662 mots | 7 pages
  • Mémoire
    476 mots | 2 pages