Mémorial de berlin

Pages: 5 (1115 mots) Publié le: 20 mars 2013
Le mémorial de juif de Berlin
1988-2005

Vue aérienne du Mémorial

Description

Soixante ans après la guerre, l'Allemagne a inauguré, le 10 mai 2005, à Berlin, le Mémorial de l'Holocauste. Formé de 2711 stèles de béton gris anthracite, il inscrit dans le cœur de la capitale la mémoire de l'extermination de six millions de Juifs européens. Une cérémonie émouvante a eu lieu en présence d'unmillier de personnes, dont les plus hautes autorités de l'Etat (dont le président Horst Köhler, le chancelier Gerhard Schröder et le ministre des affaires étrangères Joschka Fischer), des survivants de la Shoah venus du monde entier, ainsi que des représentants des communautés juives.
L' "Holocauste Mahnmal", dont la construction avait été décidée par le parlement (Bundestag) le 25 juin 1999,ainsi appelé en allemand, est un symbole sans précédent, puisque jamais une nation n'avait jusqu'à présent fixé le souvenir du plus grand de ses crimes par un monument en plein centre de sa capitale.
Le Mémorial se trouve sur un emplacement chargé d'histoire, ex-couloir de la mort derrière le Mur de Berlin à l'époque de la République démocratique allemande (RDA). Il est situé à quelques mètresde l'ancienne chancellerie d’Hitler et du bunker où le dictateur s'est donné la mort le 30 avril 1945.
Larges de 95 centimètres et longues de 2,38 mètres, les stèles ont une hauteur variable pouvant atteindre jusqu'à 4,70 mètres et sont installées à 95 cm de distance les unes des autres. Ces dimensions n'ont pas de signification symbolique selon leur concepteur, Peter Eisenman. Sous une partiedes stèles il y a un lieu d'information sur la Shoah, où les morts reçoivent un visage. Dans la pénombre d'une des salles, les noms de chacune des victimes s'affichent un par un sur les murs. Leurs destins sont rappelés en allemand et en anglais. Il faudrait plus de six ans et demi pour que le visiteur les entende tous.

Biographie de Peter Eisenman

Peter David Eisenman est devenu la figuremajeure de la déconstruction architecturale, celui qui régulièrement a intégré de façon explicite un questionnement philosophique dans son processus de conception.
Architecte et théoricien américain, Peter Eisenman est né le 11 août 1932 à Newark. Il vit et travaille à New York. Il a obtenu un Baccalauréat (bachelor) en architecture de l'Université Cornell en 1955, une Maîtrise en architecture del'Université Columbia, une Maîtrise et un Doctorat de l'Université de Cambridge en 1963. Peter Eisenman est professeur titulaire de la chaire d'Architecture Irwin S. Chanin à la « Cooper Union », à New York et professeur invité à l’Université de Princeton. En 1967, il a fondé « l'Institute for Architecture and Urban Studies » à New York et y a ouvert son agence d’architecture en 1980. PeterEisenman a été rédacteur en chef de la revue Oppositions. Il a publié de nombreux essais, articles et livres. Ses publications comprennent, notamment, House X, Houses of Cards, cities of artificial Excavation, et plus récemment, virtuel House, Diagram Diaries. Il est en outre coauteur, avec Jacques Derrida, de Chora L Works. Un livre qui retrace les étapes de leur travail commun à l’occasion duconcours pour l’aménagement du parc de la Villette.
Depuis l’ouverture de son agence à New York, Eisenman a développé une cinquantaine de projets de natures et d’échelles diverses. De nombreux projets ont été lauréats de concours, mais tous ne sont pas construits. Ses réalisations significatives sont House VI, le Wexner Center for the Visual Arts, l’Aronoff Center for Design and Art (aux États Unis),le IBA Social Housing à Berlin et le Koizumi Sangyo Office Building et le Nunotami Headquaters Building (Japon) . Eisenman a remporté récemment plusieurs concours importants dont le Mémorial pour les Juifs d’Europe Assassinés à Berlin ou bien le centre culturel de Saint Jacques de Compostelle en Galice de plus de 350 000 m²

Etude comparative
sur d’autres mémoriaux juifs

Le mémorial de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mémorial aux juifs de berlin.
  • Memorial
  • Memorial
  • Memorial
  • usmc memorial
  • Mémorial shoah
  • Berlin
  • Berlin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !