Méthodologie d'audit

1420 mots 6 pages
Méthodologie d’audit

L’affaire Enron et conséquences sur le métier d’auditeur financier. Enron fut créée en 1985 par Kenneth Lay. La société américaine grandit très rapidement grâce à un développement de produits dérivés apportant de réels atouts au niveau du coût des matières premières telles que le gaz et l’électricité.
En 1990, fut créé le nouveau modèle de la société nommé « Gaz Bank ». Il s’agit d’une chambre de compensation pour le gaz qui va permettre d’acheter les matières premières directement à un réseau de fournisseurs pour le revendre aux consommateurs sans effectuer de livraisons mais en garantissant le prix et en assumant les risques associés.
Ce modèle de permettra à Enron de se placer au centre de toutes les transactions grâce à cette plate-forme et ainsi, d’offrir à ses clients de nombreux produits financiers dérivés (options, swaps, ...).

Enron décide en parallèle de créer des milliers de sociétés offshores basées aux îles Caïmans, aux Bermudes et aux Bahamas qui ont permis de gérer les pertes et profits du groupe en surévaluant les gains réalisés sans aucune contrepartie de preuve exigée par le système comptable courant. Ce qui permet à l’entreprise de rendre le bilan consolidé faussé en déjouant quelques lignes de ce dernier.
La société continue ainsi de déjouer les systèmes comptables pour gonfler les chiffres de l’entreprise.
En 2000, la capitalisation d’Enron sur le NYSE est la septième mondiale. L’entreprise compte plus de 20 000 employés et le chiffre d’affaires dépasse les 100 milliards de dollars.
Le cabinet d’expertise Arthur Andersen, aussi dans la boucle de ces spéculations continue chaque année de valider les manipulations sur les profits, alors qu’Enron se surendette année après année en voulant déjouer les systèmes comptables et par le biais des filiales ainsi appelées sociétés miroirs.
Dans les années 2000, les rumeurs commencent à se faire. L’action est à 90$ en août 2000. Les cadres dirigeants apprennent petit

en relation

  • Methodologie d'audit
    533 mots | 3 pages
  • Méthodologie d'audit
    6043 mots | 25 pages
  • La méthodologie d'audit
    572 mots | 3 pages
  • Methodologie d'audit
    1057 mots | 5 pages
  • méthodologie d'audit
    1898 mots | 8 pages
  • Méthodologie d'audit
    636 mots | 3 pages
  • METHODOLOGIE D'AUDIT INTERNE
    7183 mots | 29 pages
  • methodologie d'audit interne
    9522 mots | 39 pages
  • Intervention du commissaire aux comptes dans le cadre d'un audit post implémentation d'un progiciel de consolidation : proposition d'une méthodologie d'audit
    9599 mots | 39 pages
  • Chapitre 9 Introduction aux principes et à la méthodologie d_audit interne Mode de compatibilité
    8568 mots | 35 pages