Macbeth

1880 mots 8 pages
Macbeth est une tragédie de William Shakespeare, a été écrite en 1606[1] ; elle est publiée dans le premier in-folio en 1623. Le sujet est inspiré d'un personnage des chroniques - Macbeth, roi d'Écosse - mais la tragédie comporte un grand nombre d'éléments surnaturels qui s'écartent de la biographie historique du roi des Pictes qui régna en Écosse de 1040 à 1057.

Selon une légende américaine, Macbeth porterait malheur. Les acteurs évitent de prononcer son nom, ce qui vouerait sa représentation à l'échec et la désignent par une périphrase, « cette pièce écossaise » (« The Scottish Play ») par exemple.

Lady Macbeth est considérée par beaucoup comme un des rôles féminins les plus difficiles du répertoire occidental. Tenaillée par le remords après le meurtre de Duncan, elle sombre dans la folie et se suicide.

Sommaire [masquer]
1 Intrigue
2 Personnages principaux
3 Résumé
4 Filmographie sélective
5 Opéra
6 Notes et références
7 Voir aussi
7.1 Articles connexes Intrigue[modifier] Johann Heinrich Füssli, Lady Macbeth somnambule, conservé au musée du Louvre
Les deux personnages réagissent différemment à la folie de Lady Macbeth : surprise chez la dame de compagnie, intérêt scientifique chez le médecinLa Norvège et l'Écosse se livrent une bataille où Macbeth, cousin du roi Duncan et chef de son armée, s'illustre par son courage, sa persévérance et sa loyauté. Revenant victorieux, Macbeth, duc de Glamis, rencontre trois sorcières qui l'accueillent en lui donnant trois titres différents : duc de Glamis, duc de Cawdor et futur roi. Quant à Banquo, général et ami de Macbeth qui l'accompagne, elles lui promettent une descendance de roi. Puis, sans donner plus d'explications, elles disparaissent.

Peu de temps après, deux seigneurs envoyés par Duncan (le roi) viennent annoncer à Macbeth qu'il le nomme duc de Cawdor pour le récompenser. Macbeth fait part de cette rencontre à son épouse, mais elle le pousse tout de même à assassiner Duncan.

Les

en relation

  • Macbeth
    1754 mots | 8 pages
  • Macbeth
    675 mots | 3 pages
  • Macbeth
    344 mots | 2 pages
  • Macbeth
    2992 mots | 12 pages
  • Macbeth
    1387 mots | 6 pages
  • Macbeth
    250 mots | 1 page
  • Macbeth
    376 mots | 2 pages
  • Macbeth
    734 mots | 3 pages
  • Macbeth
    1603 mots | 7 pages
  • Macbeth
    330 mots | 2 pages