Macroéconomie Eboue

3270 mots 14 pages
Chapitre Introductif/ Les fondements de l’analyse macroéconomique 2
Introduction Générale/ La notion de macroéconomie 2

Chapitre Introductif/ Les fondements de l’analyse macroéconomique
Introduction Générale/ La notion de macroéconomie

Le terme de macroéconomie a été utilisé pour la première fois par un économiste norvégien, Ragnar Frish, au début des années 1930. Frish voulait alors distinguer les activités des entreprises qui relèvent de décisions individuelles du fonctionnement de l’activité économique globale. De ce fait, Frish considère que les décisions des ménages et des entreprises relèvent de la microéconomie et qu’à l’inverse la macroéconomie a pour objet la rencontre des comportements globaux au niveau national ou international. C’est pour cela que Frish, qui reçoit le prix Nobel en 1969 avec Jan Tinbergen, va s’attacher à promouvoir la macroéconomie comme une science analogue aux sciences expérimentales. Son projet est de définir des lois économiques stables, de soumettre ces lois à la quantification i.e. de distinguer le volet de l’économie pure qui est celui de la conception des lois et le volet de l’économie appliquée qui est celui de la vérification empirique des lois et cela chez Frish notamment à partir de 1926. Mais en particulier pour pouvoir vérifier les lois Frish va devoir s’attacher à définir des cadres comptables à partir de nomenclatures et de statistiques. De sortes que chaque variable économique puisse donner lieu à un contenu comptable, un contenu d’observation statistique. Il va alors en résulter des modèles macroéconomiques qui seront d’un côté des modèles de conjoncture et de l’autre des modèles de planification. Parmi les modèles de conjoncture, Frish sera le pionnier avec Koopmans avec leur Business Cycle Models i.e. des modèles de pilotage de la conjoncture économique donc des modèles de court terme qui représentent l’activité économique sur une période de 0 à 18 mois. Par opposition un modèle de planification est un modèle

en relation