Macroéconomie

407 mots 2 pages
La macroéconomie internationale s’intéresse au plein emploi des facteurs de production et à la stabilité des prix pour l’ensemble de l’économie mondiale composée d’économies ouvertes et interdépendantes. Les échanges entre ces dernières portent aussi bien sur les marchandises, les services que les actifs monétaires et financiers, et ce qui se passe dans une économie donnée peut avoir de profonds effets sur les autres. De nombreuses questions sont soulevées par la macroéconomie internationale. Comment est assuré le plein emploi dans des économies ouvertes aux échanges internationaux? Comment les déséquilibres commerciaux redistribuent-ils la richesse entre les pays ?
Comment un pays peut-il devenir le débiteur du reste du monde ? Comment les changements monétaires d’un pays affectent-ils le reste du monde ?
Si l’opposition entre les tenants de la confiance dans les marchés et ceux de la confiance dans les Etats est récurrente, il n’en reste pas moins que les gouvernants sont encore aujourd’hui tenus pour responsables de la santé économique générale de leur pays. La macroéconomie internationale analyse donc les politiques économiques menées par les Etats, dans un cadre d’ouverture des marchés des biens et des actifs. En reliant les taux de change, les taux d’intérêt et d’autres variables macroéconomiques telles que les productions nationales, les modèles macroéconomiques permettent de comprendre les conséquences de tel ou tel choc et de telle ou telle politique sur les équilibres intérieur et extérieur.
L’interdépendance des économies rend souvent difficile pour les autorités l’obtention d’objectifs comme le plein emploi ou la stabilité des prix. Les liens d’interdépendance dépendent des arrangements que les pays ont adoptés notamment en matière de monnaie et de taux de change. La politique macroéconomique internationale est donc tributaire du fonctionnement du système monétaire international, et l’expérience du flottement des monnaies ne

en relation

  • Macroéconomie
    938 mots | 4 pages
  • Macroéconomie
    2342 mots | 10 pages
  • macroeconomie
    7051 mots | 29 pages
  • Macroeconomie
    2530 mots | 11 pages
  • Macroéconomie
    1389 mots | 6 pages
  • Macroéconomie
    5745 mots | 23 pages
  • macroéconomie
    1000 mots | 4 pages
  • Macroéconomie
    51281 mots | 206 pages
  • La macroéconomie
    15944 mots | 64 pages
  • macroéconomie
    1876 mots | 8 pages