Macroeconomie

Pages: 60 (14967 mots) Publié le: 6 janvier 2014
Leçon de macroéconomie

PUG, R Taouil (pas la deuxième partie, lire intro ++)
Hicks (étude de la demande) et Samuelson

Macroéconomie: Importance disciplinaire considérable comme en témoigne d’autres domaines de disciplines :
Macroéconomie ouverte / internationale (étude des mouvements de marchandises et de capitaux entre pays : étude de la balance commerciale et de la balance descapitaux -> étude des changes et à des variables telles que le taux d’intérêt, la P°, l’emploi = L) et politique économique.
La macroéconomie ouverte est une extension de la macroéconomie fermée.
Exemple: utilisation du modèle IS LM en économie ouverte : J Hicks Croix Hickienne









Macroéconomie ouverte dérive de la macroéconomie.

Politiques économiquesrelèvent de la macroéconomie. Politiques économiques recouvrent l’étude des fondements et des implications de mesures monétaires budgétaire, ou de change, définis ou déterminés à partir de la croix hickienne. (≠ croix Marshallienne : équilibre partiel ; Walras : équilibre général). Politiques économiques

Exemple:
Ya : revenu de sous-emploi : chômage.
L’autorité monétaire peut intervenirpour augmenter la LM -> Ya’

Importance politique et sociale de la macro : Macro n’est pas coupée de la réalité.
JC Trichet (ancien président de la BCE) : « La dette des BC à l’égard de la théorie économique est considérable » -> Sujet de dissertation ! (dette intellectuelle).
Reformulation : La théorie économique exerce un impact important sur les décisions des banques centrales. Lesdécisions des BC sont gouvernées par la théorie économique.

Politiques d’austérité/rigueur en Europe : Suite à la crise des dettes souveraines, l’UE a adopté des politiques de restrictions budgétaires -> ont un impact sur notre vie de tous les jours. -> Théorie économique a une importance sociale


Politique monétaire en Europe : BCE : BCE indépendante vis-à-vis des pouvoirs politiques (alorsque les politiques ont des conséquences sociales).
Arguments :
On ne peut pas laisser la politique monétaire aux élus car ils peuvent utiliser la politique monétaire à des fins électorales (relance monétaire ++).
Pouvoir monétaire doit être déconnecté du pouvoir politique. Influence allemande : inflation ++ dans les 20’ -> considèrent cette situation dangereuse. « On ne peut pas confier lapolitique monétaire à des politiques, pas plus qu’on ne peut laisser un pot de lait à portée d’un chat ».
Principe d’indépendance fondamentale. Obj de la politique monétaire = stabilité des prix. Les décisions sont prises indépendamment des positions des gouvernements.

Reine d’Angleterre (à propos de la crise 2008) : « comment se fait-il que personne n’est prévu la crise ? » -> Interrogationsur l’objet de la macro et sur la place de la macro dans la société. Comment se fait-il que tant d’économistes (Nobels…) n’est prévu la crise-> impact qu’exerce les économistes sur la vie des gens. Débat : d’un côté : la macro est défaillante / les autres : la macroéconomique peut intégrer de nouveaux aspects (inefficience des marchés financiers…

Développement récent de l’analyse économique enpartant de l’analyse standard néo-classique.
NEC (nouvelle économie classique) : R Lucas 1995 (prix Nobel), rejet de la théorie de Keynes en s’attachant à montrer que la flexibilité des prix et des salaires assure le plein emploi. (Classique au sens de néo-classique). NEC exerce une forte influence aujourd’hui sur la macro-économie. Ouvrage à lire de G Dostaler et M Beaud : La pensée économiquedepuis Keynes
(M Beaud : L’art de la thèse et du mémoire).

NEK : nouvelle économie Keynésienne : réhabilite certaines analyses de Keynes, sur le chômage, sur la demande globale et sur le rationnement du crédit, dans une perspective microéconomique. J. Stiglitz. Mankiw

La nouvelle synthèse : approche qui s’affirme depuis 2000’. M Woodford (son ouvrage= la bible des BC dans le monde :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Macroéconomie
  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • macroéconomie
  • Macroeconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !