Madame bâ

Pages: 27 (6629 mots) Publié le: 29 avril 2011
Madame Bâ, Erik Orsenna
20° siècle, Mali, Kayes (Nord- Ouest), ville originaire de Mme Bâ.
Marguerite Dyumasi (épouse Bâ), est descendante par son père des familiers du Patriarche, celui qui connaît les vérités cachées. Les ancêtres Soninkés habitaient la Palestine et vivaient dans l'amitié du patriarche ABRAHAM lui-même. Elle appartient à la première catégorie des castes, les Nyamakalas, denyama, maléfice, et kala, antidote. Donc les artisans, ceux qui vainquent par le travail les sorts mauvais. Parmis les Nyamakalas,ils sont des Nomous,des forgerons, ceux qui savent donner des formes aux pierres ramolies par le feu.

Monsieur le Président
Cette histoire est racontée par Mme Bâ à son avocat MAÎTRE BENOÎT FABIANI, "Mr Temps-Gratuit" puisque son chronomètre anglais "John Poole" necomptait pas le temps pour elle. Il s'agit d'une lettre au Président français en vue de justifier sa venue dans la République afin de sauver son petit-fils MICHEL de l'ogre "football".

1ère partie) Les leçons du fleuve 1° Nom
ABDOULAYE OMAR VICTOR (surnommé "Chemin des Dames" pour avoir fait la guerre 14-18 en France), contrairement à son fils Ousmane, n'avait pas eu la chance d'apprendre àlire, il accepta de constuire en 1920 la centrale électrique au bord du fleuve Sénégal, car les Blancs l'avaient décidé et qu'on ne contestait pas leur ordre. Ainsi il pourrait dire aux autres ce qu'il s'y passe et veiller sur le fleuve dans lequel règnent les esprits et en particulier le crocodile, leur totèm. OUSMANE DYUMASI, père de Marguerite, bien que forgeron par tradition (métier de la castepaternelle), devint le contremaître de cette usine. Le passe-temps favori des ingénieurs français étaient de s'en servir de bouc émissaire, mais la brousse ignorait , car tout le monde savait que nul être au Monde ne connaissait mieux la centrale que lui, son père l'ayant bâtie sous ses yeux. Quand il était fâché, Ousmane avait plaisir à emmener sa fille aînée, Marguerite, sur les rochers du fleuveSénégal. Là il lui racontait l'histoire des Soninkés, partis de Palestine pour le Mali, ceux ci ayant la maladie du voyage. C'est alors que souvent les 6 fils et 5 autres filles d'Ousmane les rejoignaient (jaloux de l'amour du père pour sa première fille), accompagnés de leur mère MARIAMA. Cette dernière était gesere, çàd traditionniste, les gens de cette caste sont chargés de connaîtrel'Histoire, les hauts faits du passé, et d'en tirer les leçons utiles pour le présent. Ils ont pour vrai métier de conseiller les rois et de porter la parole. Ainsi Mariama souriait-elle ironiquement de l'orgueil et de la naiveté de son mari tandis qu'il racontait leur passé sans en avoir totale connaissance.

2° Autres noms
Pourquoi donc tous les trimestres le village entier faisait-il fête à Abdoulaye,qui pourtant vivait à l'écart, à toujours polir sa médaille assis sous le cailcedrat? Après avoir "dormi"avec son cousin de 25 ans, ellemême en ayant 13, elle apprit que la pension de guerre tombait, et toute la parenté se mobilisait pour avoir sa part. En parlant avec son grand-père, elle fut offusquée et décida d'écrire une lettre auGÉNÉRAL DE GAULE qui, pourtant camarade de guerre d'Abdoulaye,avait gelé cette pension (elle ne suivait plus l'évolution des valeurs monétaires).

3° Prénoms
Une fois la déception de son sexe constatée, sa mère la voulait "Adamé" (en honneur à Mme Aiské Thiam, mère du prophète El Hadj Omar Tall, défendeur du Mali contre les français au 19è s.) et son père "Marie" (cf Mme Curie, scientifique). C'est pourquoi l'arbitrage du chef du village baptisaMARGUERITE de son "togo", suivi de MARIE ADAMÉ.

4° Sexe

Circonsise à 12 ans par certaines femmes du village pour payer à la place de sa mère qui n'avait pas fait son devoir de femme en accompagnant son mari dans sa tâche (forgeron), elle s'estime "femme à 50%". Quand un patron de son père tenta d'abuser d'elle, la force des crocodiles entra en elle pour la deuxième fois et la firent mordre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ba ba
  • ba ba disto
  • Mariama ba
  • MMe Ba
  • Rapport ba
  • mariama ba
  • Et ba voila
  • mariama ba

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !