Madame bovary

462 mots 2 pages
Madame Bovary" est un roman d'apprentissage du XIXème siècle comme "Bel Ami" ou le "Père Goriot", mais ici il s'agit de l'apprentissage d'une jeune fille. Au lieu d'être le roman d'une réussite, c'est le roman d'un échec. On rapproche ce roman à "Une vie" de Maupassant qui raconte une vie complète, totalement gâchée, d'une jeune fille à partir de sa sortie du couvent. Dès la lecture du titre, on peut se poser une question, pourquoi Flaubert n'a t-il pas appelé son livre "Emma Bovary"? La raison est que le vrai drame d'Emma est son mariage. Flaubert a travaillé son titre, en effet "Bovary" fait penser à bovin. Il montre ainsi l'épaisseur du personnage grâce à ce titre. Emma a donné son nom à une attitude aujourd'hui : le bovarisme. Cela consiste à rêver sa vie plutôt que de la vivre. Ce comportement vient des lectures d'Emma quand elle était jeune. Elle a été très influencée par ses livres et a vécu de nombreuses déceptions : son mariage, son premier amant, sa fille (elle voulait un garçon), le travail de son mari (l'échec de l'opération du pied beau), la relation avec son second amant, sa mort. Le projet de "Madame Bovary" date de 1849, Flaubert lisait à des amis "La tentation du Saint Antoine". Ces derniers le trouvèrent trop lyrique. C'est donc pour se débarasser de ce lyrisme que Flaubert écrivit "Madame Bovary". C'est un texte antiromantique. La rédaction a duré de 1851 à 1856. Ses sources sont les faits divers. De tels thèmes ont choqué et Flaubert a eu un procès pour immoralité, mais a finalement gagné. On retrouve des éléments autobiographiques comme la Normandie très chère à Flaubert. Il a dit : "Les perles ne font pas le collier, c'est le fil". Le livre s'ouvre et se ferme sur Charles, un personnage médiocre. Le livre se divise en trois parties qui correspondent aux lieux de la vie d'Emma. A chaque fois, ils s'agrandissent comme la volonté d'Emma d'avoir une vie meilleure. Mais l'ennui revient toujours. Il y a des temps forts et des temps d'ennui : le bal,

en relation

  • Madame bovary
    3647 mots | 15 pages
  • Madame bovary
    122468 mots | 490 pages
  • Madame bovary
    1317 mots | 6 pages
  • Madame bovary
    4842 mots | 20 pages
  • Madame Bovary
    1307 mots | 6 pages
  • Madame bovary
    2891 mots | 12 pages
  • Madame Bovary
    4158 mots | 17 pages
  • Madame bovary
    4806 mots | 20 pages
  • Madame bovary
    675 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    3978 mots | 16 pages