Madame Bovary

307 mots 2 pages
Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.
Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.
Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.
J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.

Ce roman, comme la plupart des lecteurs de ce classique de la littérature française, m’a été imposé au lycée, dans le cadre de l’oral du baccalauréat de français.
Autant je suis amoureuse des longues descriptions d’Emile Zola que je jalouse, mais celles de Flaubert sont lourdes, trop longues, et parfois sans intérêt. Cela donne un rythme lent aux phrases, une addictivité qui laisse à désirer, et le scénario n’aide en rien à la note que j’ai attribué à Madame Bovary. Cette dernière poursuit des chimères, et son inertie m'agace. Attention, n’allez pas croire qu’une intrigue qui « finit mal » ou qui est « torturée » me révulse. Non. C’est ce manque d’action qui me lasse.
Seul note positive : la langue, sculptée et travaillée, est d’une finesse incroyable. On sent la névrose qu’avait Flaubert de retravailler ses phrases au point d’en écrire 8 différentes pour une même.
Un roman long et monotone dont le message ne m’atteint pas plus que ça, bien que rédigé sous une forme

en relation

  • Madame BOVARY
    1320 mots | 6 pages
  • Madame bovary
    830 mots | 4 pages
  • Madame bovary
    1018 mots | 5 pages
  • Madame bovary
    576 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    1757 mots | 8 pages
  • Madame bovary
    3182 mots | 13 pages
  • madame bovary
    760 mots | 4 pages
  • madame bovary
    501 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    687 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    1376 mots | 6 pages
  • madame bovary
    821 mots | 4 pages
  • Madame bovary
    549 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    296 mots | 2 pages
  • Madame bovary
    20507 mots | 83 pages
  • madame bovary
    3646 mots | 15 pages