Madame de sévigné

482 mots 2 pages
Madame de SÉVIGNÉ

Femme de lettres françaises
[Littérature classique]
Née Marie de Rabutin-Chantal, le 5 février 1626, à Paris
Décédée le 17 avril 1696 à Grignan (Provence)
Baronne de Sévigné, dite la marquise de Sévigné

'uvres remarquables
Correspondance privée avec sa fille, Lettres

Une jeunesse studieuse
Née dans les milieux aisés de la noblesse et de la finance, la jeune Marie de Rabutin Chantal est orpheline dès l'âge de sept ans. Elle est recueillie par sa famille maternelle et reçoit une éducation très poussée, essentiellement littéraire en apprenant le latin, l'espagnol et l'italien. Comme Madeleine de Scudéry, elle est avide de culture, mais n'en fera jamais étalage et saura rester simple.

Une mondaine
Elle devient marquise de Sévigné en 1624. Cependant son mari est infidèle, joueur, n'hésite pas à se battre. Il meurt dans un duel pour une autre femme en 1651, laissant à la charge de son épouse âgée alors de vingt-cinq ans, deux enfants à élever et des dettes à régler. Madame de Sévigné est belle, a de l'esprit, et est très appréciée à la Cour où elle est entrée sept ans plus tôt. C'est une jeune femme à la mode dont la compagnie est recherchée. Elle se constitue un cercle d'amis parmi lesquels figurent Mme de La Fayette, Fouquet (ministre), La Rochefoucauld.

Une mère passionnée
Mme de Sévigné se consacre de plus en plus à ses deux enfants, Marie-Françoise et Charles et particulièrement à sa fille. En 1669, "la plus jolie fille de France" se marie. Les époux, la mère et son fils vivent dans un hôtel particulier loué en plein Paris. Pourtant, un an plus tard, Grignan, le beau fils de Mme de Sévigné, est nommé lieutenant général du roi en Provence. C'est une douloureuse séparation pour l'écrivain qui voit partir sa fille. Elle lui écrit donc régulièrement, plusieurs fois par semaines (trois à quatre lettres), tout en poursuivant parallèlement sa correspondance avec son cousin, le conte de Bussy, notamment. Elle retrouve couramment sa

en relation

  • Madame de sevigne
    830 mots | 4 pages
  • Madame de Sévigné
    546 mots | 3 pages
  • Madame de sévigné
    338 mots | 2 pages
  • Madame de sévigné
    2197 mots | 9 pages
  • Madame de sevigné
    1197 mots | 5 pages
  • Madam de Sévigné
    288 mots | 2 pages
  • Madame de sévigne
    294 mots | 2 pages
  • Madame de sévigné
    267 mots | 2 pages
  • madame de sévigné
    533 mots | 3 pages
  • Madame de sévigné
    530 mots | 3 pages