Magnus

Pages: 18 (4461 mots) Publié le: 13 mars 2011
Magnus, Sylvie Germain

L’auteure Sylvie Germain

Écrivain français. Sylvie Germain est née en 1954 à Châteauroux (centre de la France).
Elle suit des études de philosophie (70), auprès d'un professeur qu'elle admire, Emmanuel Lévinas. Son mémoire de maitrise porte sur la notion d’ascèse dans la mystique chrétienne, et sa thèse de doctorat concerne le visage.

Elle commence à cette époqueà écrire des contes et des nouvelles. Elle part ensuite en voyage dans les pays de l'Est et c'est à cette occasion qu'elle découvre la Tchécoslovaquie, pays dont elle tombe amoureuse (1986 à 1993).
Dès 1983, alors qu'elle travaille au Ministère de la culture, elle envoie chez Gallimard le manuscrit de son premier ouvrage, un recueil de nouvelles, qui ne sera pas publié. L'écrivain Roger Grenierlit ce manuscrit, l'encourage, mais lui propose de publier d'abord un roman d'elle. Sylvie Germain publie alors « Le Livre des Nuits » suivi de « Nuit-d'Ambre ».
À la suite du succès de son premier roman, elle part vivre à Prague où elle enseigne la philosophie et le Français au Lycée français. Les années pragoises sont l'occasion de l'écriture puis de la publication en 1989 de Jours de colère,qui reçoit le prix Femina.

En 1999, Sylvie Germain s'essaie à la biographie en se penchant sur la vie d'Etty Hillesum : cette jeune femme juive hollandaise est morte à Auschwitz en novembre 1943, laissant derrière elle un Journal et des Lettres édifiants.

Magnus paru en 2005, reçoit un accueil enthousiaste du public et le prix Goncourt des lycéens.

Résumé de Magnus

Ouverture
Onannonce que le livre parlera d’un homme à la mémoire lacunaire, longtemps dans le mensonge et l’incertitude de sa vie.
On dit que c’est un récit en désordre qui comporte des trous, des échos, etc.

Fragment 2 (bref récit)
Un convalescent (se remet d’une maladie) a frôlé la mort et réapprend à voir, parler, à vivre. A 5ans, il est tombé gravement malade et la fièvre ne lui a laissé aucunsouvenir.
Sa mère, Thea Dunkeltal rééduque cet enfant, lui enseigne sa langue (l’allemand) et lui restitue un passé. Elle le remet au monde une seconde fois.
On apprend que son père est un grand médecin et que les frères de sa mère sont morts tués à la guerre. Il parle aussi d’un Magnus qui lui serait inséparable et qui le console quand il lui parle de ses maux.
Notule (brève annotation, note)Magnus est décrit comme un ourson qui a une partie de d’une oreille brûlée. Il porte son nom brodé à son coup.

Fragment 3
L’enfant se sent seul et a du mal à comprendre les adultes. Il est décrit comme rêveur et inactif mais il observe, travaille sa mémoire et parle à l’oreille cassée de Magnus, son ourson.
On apprendre que l’enfant s’appelle Franz-Georg et que son père l’intimide et estsouvent absent. Il n’accorde peu d’attention à son fils et lui reproche sa passivité.
Il s’appelle Clemens Dunkeltal et il est médecin mais ne travaille pas dans un hôpital ; il s’occupe de patients par milliers qui viennent de toute l’Europe.
Mais il admire son père quand il chante avec sa belle voix de baryton.

Séquence (éléments mis les uns à la suite des autres)
Chant nocturne dans laforêt (nuit), œuvre de Schubert)

Fragment 4
Le père est préoccupé et parle à sa femme et ses amis du typhus (maladie grave provoquée par des bactéries dans des milieux insalubres : fièvre, délires, nausées) dont beaucoup de ses malades en meurent. L’enfant est tenu à l’écart et entend que quelques mots comme typhus, guerre, ennemi. Il ne sait pas bien lire donc n’a aucun moyen de se renseigner.Mais petit à petit son père et ses amis changent leur comportement, leur habillement (uniformes), leur façon de se saluer. Julius Schlack, compagnon jovial et Horst Witzel, poète, tous deux devenus froids.
Un jour, les Dunkeltal finissent par s’enfuir de leur maison, vont vers le sud mais traversent des villes en ruines et logent dans des granges, caves ; ils ont faim, peur. Ils changent de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • magnus
  • Magnus
  • Magnus
  • Magnus
  • Magnus
  • Magnus
  • magnus
  • Magnus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !