Maillot assez simple donc très beau .

Pages: 7 (1535 mots) Publié le: 25 février 2013
L’enfance revisitée
Documents
A – Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), Les Confessions, livre 1,

1782. B – Colette (1873-1954), La Maison de Claudine, 1922. C – Albert Cohen, Le Livre de ma mère, 1954.

m Vous

répondrez d’abord aux questions suivantes.

■ Questions (4 points)
1. En quoi le titre des œuvres oriente-t-il la lecture des passages proposés ? (2 points) 2. Quelles sont lesdifférentes valeurs prises par le présent de l’indicatif dans chacun de ces trois textes ? (2 points)

m Vous

traiterez ensuite un de ces sujets au choix.

■ Commentaire (16 points)
Vous commenterez le texte d’Albert Cohen (document C).

■ Dissertation (16 points)
Pour quelles raisons les souvenirs d’enfance tiennent-ils une place si importante dans les textes autobiographiques ? Vousrépondrez à cette question en un développement composé qui prendra appui sur les textes qui vous sont proposés, ceux que vous avez étudiés en classe et vos lectures personnelles.
©HATIER

■ Écriture d’invention (16 points)
En tenant compte des diverses indications apportées par le texte des Confessions, vous imaginerez un dialogue dans lequel M. Verrat persuade le jeune Rousseau d’aller volerles asperges. Vous veillerez à construire un dialogue très soigneusement argumenté.

Document A

Jean-Jacques Rousseau est placé en apprentissage, à l’âge de quatorze ans, chez un maître graveur qui le néglige et le maltraite.

5

10

15

20

25

Ce sont presque toujours de bons sentiments mal dirigés qui font faire aux enfants le premier pas vers le mal. Malgré les privations et lestentations continuelles, j’avais demeuré plus d’un an chez mon maître sans pouvoir me résoudre à rien prendre, pas même des choses à manger. Mon premier vol fut une affaire de complaisance ; mais il ouvrit la porte à d’autres qui n’avaient pas une si louable fin. Il y avait chez mon maître un compagnon1 appelé M. Verrat, dont la maison, dans le voisinage, avait un jardin assez éloigné quiproduisait de très belles asperges. Il prit envie à M. Verrat, qui n’avait pas beaucoup d’argent, de voler à sa mère des asperges dans leur primeur, et de les vendre pour faire quelques bons déjeuners. Comme il ne voulait pas s’exposer lui-même et qu’il n’était pas fort ingambe2, il me choisit pour cette expédition. Après quelques cajoleries préliminaires, qui me gagnèrent d’autant mieux que je n’envoyais pas le but, il me la proposa comme une idée qui lui venait sur-le-champ. Je disputai3 beaucoup ; il insista. Je n’ai jamais pu résister aux caresses4 ; je me rendis. J’allais tous les matins moissonner les plus belles asperges ; je les portais au Molard, où quelque bonne femme, qui voyait que je venais de les voler, me le disait pour les avoir à meilleur compte. Dans ma frayeur je prenais cequ’elle voulait bien me donner ; je le portais à M. Verrat. Cela se changeait promptement en un déjeuner dont j’étais le pourvoyeur, et qu’il partageait avec un autre camarade ; car pour moi, très content d’en avoir quelque bribe, je ne touchais pas même à leur vin. Ce petit manège dura plusieurs jours sans qu’il me vint même à l’esprit de voler le voleur, et de dîmer5 sur M. Verrat le produit de sesasperges. J’exécutais ma friponnerie avec la plus grande fidélité ; mon seul motif était de complaire à celui qui me la faisait faire. Cependant,
©HATIER

30

si j’eusse été surpris, que de coups, que d’injures, quels traitements cruels n’eussé-je point essuyés, tandis que le misérable, en me démentant, eût été cru sur sa parole, et moi doublement puni pour avoir osé le charger, attenduqu’il était compagnon et que je n’étais qu’apprenti ! Voilà comment en tout état le fort coupable se sauve aux dépens du faible innocent.
Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, livre I, 1782.
1. Compagnon : ouvrier qualifié qui n’est plus apprenti. 2. Ingambe : qui a les jambes lestes, qui est agile. 3. Je disputai : j’opposai des arguments. 4. Caresses : compliments. 5. Dîmer : prélever une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Je suis pas tres beau mais je suis mignon
  • C'est une très beau roman
  • Donc
  • beau
  • Le beau
  • Histoire des maillots
  • le beau
  • Tres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !