Maintenance

31843 mots 128 pages
LES CAHIE C IERS
DE LA SÉCURI INDUS RITÉ STRIELLE LE
2010-09

LA SOUS-TRAITANCE
EXTERNALISATION DE LA MAINTENANCE ET SÉCURITÉ : UNE ANALYSE BIBLIOGRAPHIQUE
DOUNIA TAZI

’Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle (ICSI) est une association loi 1901 dont la vocation est de faire progresser la culture de sécurité en France. Il est né en 2003 de l’initiative de huit partenaires fondateurs (Airbus, Arcelor, CNRS, Communauté d’agglomération du Grand Toulouse, EDF, Institut National Polytechnique de Toulouse, Région MidiPyrénées et Total) qui ont été rapidement rejoints par d’autres industriels de branches diverses, des Instituts spécialisés, des Écoles et Universités, des acteurs de la société civile (associations de Maires, organisations syndicales, organisations non gouvernementales). C’est donc l’ensemble des parties prenantes de la sécurité industrielle que l’ICSI fédère, ce qui en fait son originalité. Cet Institut poursuit trois objectifs principaux :

L

• rechercher, pour une meilleure compréhension mutuelle et en vue de l’élaboration d’un compromis durable entre les entreprises à risques et la société civile, les conditions et la pratique d’un débat ouvert prenant en compte les di érentes dimensions du risque ; • contribuer à l’amélioration de la sécurité dans les entreprises industrielles de toute taille, de tous secteurs d’activité, par la prise en compte du risque industriel sous tous ses aspects ; • favoriser l’acculturation de l’ensemble des acteurs de la société aux problèmes des risques et de la sécurité.

Les travaux présentés dans ce cahier sont issus d’un projet de recherche soutenu par l’ICSI. Caroline Kamaté1 , en accord avec l’auteur, a coordonné l’organisation rédactionnelle de ce document. Les propos tenus ici n’engagent cependant que leur auteur.

Éditeur : Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle
Association de loi 1901 http://www.icsi-eu.org/

6 allée Émile Monso – BP 34038 31029 Toulouse Cedex 4 France

en relation

  • La maintenance
    28837 mots | 116 pages
  • maintenance
    820 mots | 4 pages
  • Maintenance
    7992 mots | 32 pages
  • Maintenance
    6600 mots | 27 pages
  • maintenance
    8973 mots | 36 pages
  • La maintenance
    2980 mots | 12 pages
  • maintenance
    926 mots | 4 pages
  • Maintenance
    1133 mots | 5 pages
  • La maintenance
    323 mots | 2 pages
  • La maintenance
    351 mots | 2 pages