Maitre

746 mots 3 pages
Voie de fait en droit administratif français

1

Voie de fait en droit administratif français
La voie de fait, en droit administratif français, correspond à une mesure ou une action gravement illégale de l'administration, qui porte atteinte à une liberté individuelle ou au droit de propriété. La théorie de la voie de fait est d'origine jurisprudentielle. Elle protège des droits des administrés en ce qu'elle entraîne pour l'Administration la perte de la majeure partie de ses privilèges traditionnels.

Caractères généraux de la voie de fait
Il y a voie de fait si l'administration accomplit un acte matériel représentant une irrégularité manifeste : • soit parce qu'elle exécute une décision ne se rattachant pas à un pouvoir qui lui appartient (comme une décision grossièrement illégale, ou déjà annulée auparavant par une juridiction) ; on parle alors de voie de fait par manque de droit ; • soit parce qu'elle exécute selon une procédure grossièrement illégale une décision même légale ; on parle alors de voie de fait par manque de procédure. Cet agissement doit porter atteinte à la propriété mobilière ou immobilière ou à une liberté publique ou fondamentale. Les juges judiciaires deviennent alors compétents pour connaître de cette irrégularité, à titre exclusif en matière d'action en responsabilité, et concurremment avec les juges administratifs pour prononcer l'annulation de l'acte.

Évolution du régime de la voie de fait
Cette théorie est aujourd'hui « une des constructions jurisprudentielles les plus controversées du droit administratif français » selon Damien Thierry, « outil utile mais d'un maniement délicat »[1] . Une partie importante de la doctrine la remet en cause : ce serait, pour le professeur René Chapus, « la folle du logis, présente là où on l'attend le moins, et perturbatrice au-delà de l'acceptable »[2] , et feraient que « les victimes de l'arbitraire ploient sous le poids de traditions devenues anachroniques »[3] . Notamment, la loi du 30 juin

en relation

  • Maitre
    880 mots | 4 pages
  • Maître
    1067 mots | 5 pages
  • Maitre
    964 mots | 4 pages
  • Maitre
    15460 mots | 62 pages
  • Maitre
    447 mots | 2 pages
  • Maitre
    398 mots | 2 pages
  • Maitre
    1028 mots | 5 pages
  • maître
    976 mots | 4 pages
  • Maitre
    3088 mots | 13 pages
  • Maitre
    2872 mots | 12 pages