maitrise de la natalite

Pages: 10 (2271 mots) Publié le: 2 janvier 2015
maitrise de la nataliteces est l'objet de diverses politiques visant à la modification du taux de fécondité. L'accès à la contraception, voire à l'interruption volontaire de grossesse permet de le réduire. L'accès à la procréation médicalement assistée permet de l'augmenter. Les politiques de contrôle de naissances, parfois liée à une conception malthusienne, ou à l'inverse populationniste,procèdent aussi par incitations (fiscales, économiques, politiques, etc.).

Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau. Bandeau apposé par Erzam (lui écrire) • octobre 2013

Le principal moyen recensé pour limiter les naissances au cours des siècles estl'abstinence sexuelle [1] . Les hommes au paléolithique pratiquent certainement la contraception [2] .

Le contrôle des naissances dans le monde antique

Déjà chez les Mésopotamiens (1600 av. J.-C.), les femmes utilisent des pierres pour ne pas concevoir : elles choisissent des pierres ovales ou arrondies qu'elles introduisent dans le vagin, le plus loin possible, c'est la méthode intra-utérine. EnÉgypte, le Papyrus Ebers prescrit plusieurs recettes contraceptives, composées d'excréments de crocodile, de natron, de miel et de gomme arabique. On dit que les premiers préservatifs masculins seraient égyptiens, confectionnés avec des intestins de petits animaux (chats...) [3] . Selon certains Dans le monde hébraïque

La sexualité dans le judaïsme se fonde sur la Bible et les Mishnas. Lacontraception n'est tolérée que dans certains cas et pour une durée définie [4] . Le contrôle des naissances va à l'encontre de deux fondements du judaïsme, l'obligation de concevoir [5] et l’interdiction d'onanisme. Néanmoins, selon le commentaire de la Bible du rabbin Raschi, Onan aurait été puni pour avoir transgressé les lois du lévirat, plus que « pour avoir gaspillé sa semence » [6] . Les anciensHébreux, qui pratiquaient la polygamie, étaient parfois autorisés des moyens contraceptifs si la grossesse risquait de mettre en danger la vie de la mère. Le droit talmudique, tiré de la Halakha admet la prévention mais en laisse uniquement l'initiative à la femme [7] .

De leur côté, les Araméennes de confession hébraïque utilisent, sur le conseil du rabbin (II e siècle ap.J.C), le moukh, une épongeplacée dans le vagin qui empêche le sperme d'atteindre l'utérus [8] .

Dans la Grèce antique

Les Grecs et les Romains ont quant à eux utilisé l'avortement et l'infanticide en cas d'échec des drogues et des amulettes, notamment pour éviter un enfant issu d'un riche citoyen et de son esclave. Par peur de dépopulation par les guerres, les épidémies, Auguste propose à l'inverse des loisnatalistes : la loi Julia encourage les citoyens au mariage, à la procréation des enfants et à maintenir la pureté de la race notamment chez les sénateurs. La loi Papia Poppaea sanctionne les célibataires et les couples sans enfants.

Une société patriarcale

La place prépondérante des hommes dans la cité grecque antique a eu une large influence sur le contrôle des naissances. En effet, si les femmesrégnaient dans le domaine domestique, les hommes dominent le monde public de l'agora, du gymnase et du symposium. A l'exception de quelques personnages féminins mythologiques, comme Clytemnestre ou de la poésie homérique, comme Pénélope qui en font des objets de respect, les mythes antiques sont dominés par les hommes. Selon le poète Hésiode, Zeus aurait puni l'homme du vol du feu par Prométhée encréant la femme et en la dotant d'une parole habile, de tendances au vol et d'un esprit contraire à la pudeur [9] . D'après Démocrite, souhaitant s'assurer d'avoir un héritier mâle, les pères qui n'avaient eu que des filles avaient parfois recours à l'adoption. Les adoptés étaient, en outre, souvent des adultes, conformes aux intérêts du père, évitant ainsi à ce dernier une éventuelle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La maitrise de la natalité
  • maitrise de la natalité
  • La maitrise de la natalité
  • maitrise de la natalité
  • Maitrise de la natalité
  • Maitrise de la natalité
  • EXPOSER SUR LA MAITRISE DE LA NATALITER
  • La maîtrise de la natalité Nadège annoté PMA

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !