Majid

661 mots 3 pages
Lecture analytique n°1 : Phèdre acte 1 scène 3 :

INTRODUCTION : Les textes entre nos mains sont ceux de Racine tragédien du XVIIème siècle. Auteur de nombreuses pièces de théâtre telles que Bérénice « Phèdre » qui a été publié au 17 ème siècle et qui fait partie du genre tragique. Nous avons aussi la réadaptation de cette scène par J.L Barrault au 20 ème siècle. Confronter ces 2 textes nous permet de comprendre le travail d’un metteur en scène et ce qu’apporte la mise en scène. Le texte de Racine est un extrait de la scène d’exposition :
Dans cet extrait de Phèdre, l'héroïne tragique s'adresse en une longue tirade à sa servante, dans une scène de confidences, et lui avoue qu'elle aime passionnément son beau-fils Hippolyte.
EN QUOI LES COMMENTAIRES DE J.L Barrault Complètent-ILS LE TEXTE DE RACINE ?
Nous sommes dans une scène d’exposition car l’ensemble des vers nous informe sur la situation du personnage v.154, v.156 : personnage épuisé, sur le statut : v.158 : souveraine. J’en déduis donc qu’elle est l’archétype du personnage tragique de haute ligné, petit fille du soleil, souveraine : elle est oppressé entre ce qu’elle est obligé de faire (souveraine) et ce qu’elle ressent. On voit que le personnage est souffrant v.176 : solitude suicidaire et issue d’une famille maudite : ce qui confirme la notion de tragédie. Eonone (confidente de Phèdre) est présente pour enclencher les aveux de Phèdre. Dans la 1ére partie, Eonone est discrète. Phèdre est alors contente « chère Eonone » et elle partage ses douleurs « que vos douleurs vous apaisent ». Dans v.173, 198 : elle l’interroge, la blâme, elle l’accuse de trahison. Ces quelques répliquent de Racine permettent de brosser le portrait du personnage (costume, allure) mais le metteur en scène va plus loin. Le metteur en scène ajoute la jeunesse et l’élégance et la pâleur comme si il voulait expliquer les péripéties dans lesquelles Phèdre va tomber. La pâleur du personnage est doublé par quelques sortes de

en relation

  • Majid
    348 mots | 2 pages
  • AIO Publication 38 Eng Majid EL YACOUBI 1
    2735 mots | 11 pages
  • Rapport Final de projet
    12480 mots | 50 pages
  • Quoi
    880 mots | 4 pages
  • truc
    28097 mots | 113 pages
  • Bagdad 2004
    910 mots | 4 pages
  • Michael Haneke Cache
    559 mots | 3 pages
  • les credits
    2698 mots | 11 pages
  • Belma
    434 mots | 2 pages
  • 99 Noms d'Allah
    2026 mots | 9 pages