Malheureux l'an, le mois, le jour, l'heure et le point

Pages: 5 (1189 mots) Publié le: 18 mars 2013
Malheureux l'an, le mois, le jour, l'heure et le point

Malheureux l'an, le mois, le jour, l'heure et le point,
Et malheureuse soit la flatteuse espérance,
Quand pour venir ici j'abandonnai la France:
La France, et mon Anjou, dont le désir me point.

Vraiment d'un bon oiseau guidé je ne fus point,
Et mon c?ur me donnait assez de signifiance
Que le ciel était plein de mauvaise influence,Et que Mars était lors à Saturne conjoint.

Cent fois le bon avis lors m'en voulut distraire,
Mais toujours le destin me tirait au contraire:
Et si mon désir n'eût aveuglé ma raison,

N'était-ce pas assez pour rompre mon voyage,
Quand sur le seuil de l'huis, d'un sinistre présage,
Je me blessai le pied sortant de ma maison ?


Les Regrets, de Joachim du Bellay, publiés en 1558, sontsouvent considérés comme la consécration de son art. Leur touchante simplicité donne à ces sonnets une puissance lyrique exceptionnelle et font entrer le lecteur au plus profond de l'âme du poète. En effet, ces sonnets reflètent les état d'âmes de leur auteur, piégé par son destin, et dans l'incapacité de remonter le temps. Ce sonnet, le vingt-cinquième du recueil, est une élégie poignante au seinde laquelle Du Bellay évoque la mélancolie de sa terre natale due à son incapacité de contrôler l'incontrôlable: son destin.

Le terme 'destin', qui se réfère à ce qui est déterminé, est bel et bien au c?ur de ce sonnet et représente la source des maux de l'auteur. Le titre, qui est également repris dans le tout premier vers, exprime la puissance de ce destin par le nombre de pausesirrégulières entre chaque terme. Cette accumulation donne presque l'impression que le temps, frère d'arme du destin, assène coup après coup et ne laisse aucune liberté d'action à l'auteur qui se retrouve étouffé par cette fatalité à laquelle il ne peut échapper. Le fait que l'accumulation s'effectue de l'unité temporelle la plus grande à la plus petite accentue encore cet aspect inexorable du destin. Nousretrouvons cette fatalité au sein même du titre et des deux premiers vers. En effet, le terme malheureux, qui vient du latin malum et heur, signifie la souffrance apportée par le sort, la fatalité. Et Du Bellay, à travers ces deux premiers vers, place le temps et les émotions humaines comme contrôlées par le destin. Il n'y a donc aucun moyen d'y échapper et il ne reste de place que pour lalamentation. Cette nostalgie, ce désir qui le blesse au plus profond de lui-même, est celle de son pays et de sa terre natale. Ce n'est point un hasard si le poète fait rimer France avec espérance. Il se rend désormais compte que tout espoir en dehors de son pays de c?ur a été terriblement déçu. L'adverbe ici, qui se réfère bien entendu à Rome est accolé à la notion d'abandon. Le fait qu'il nomme laregrettée France et qu'il ne nomme Rome qu'à travers un adverbe de lieu démontre, encore une fois, cette flatteuse espérance, . cette intense désillusion que Du Bellay ressent. L'évocation des mythes romains pour appuyer son triste sort apparaît clairement au sein du second quatrain. L'oiseau qu'évoque l'auteur n'est autre que l'oiseau de bon ou mauvaise augure, au c?ur des croyances antiques,particulièrement à Rome. Il y a un aspect maudit à ce voyage, renforcé par l'évocation de Mars et de Saturne qui ancrent la notion de temps à celle de la guerre. Du Bellay aurait donc dû savoir que ce voyage ne serait pas placé sous le signe du bonheur. Cependant, si son c?ur lui envoyait bel et bien des signes annonciateurs de ce drame personnel, son destin, incontrôlable fatalité, a toujours pris le dessussur la raison. Cet avantage conséquent et inévitable du sort vient clairement de l'aveuglement complet de l'auteur, rempli d'illusions et d'ambition. Le terme cent avis vient corroborer cette thèse. Ces avis, venant du latin a visum (ce qui peut être vu), étaient impossibles à considérer pour l'auteur aveuglé. Son destin a pris le contrôle de ses émotions, sous la forme du désir et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Résumé du texte: hitler et la "solution finale": le jour et l'heure
  • Ce jour là : écriture d'un point de vue externe, vercors
  • Mois
  • L'anné terrible
  • La mort et le malheureux
  • Les mois en latin
  • Pourquoi mois
  • 9 mois

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !