Management apple

4621 mots 19 pages
INTERVIEW Mercredi15 août 2012

«Steve nous poussait jusqu’au bout pour que nous produisions les meilleures idées»
PAR PROPOS RECUEILLIS PAR A. S.
«Steve nous poussait jusqu’au bout pour que nous produisions les meilleures idées» S’il y a une personne qui peut témoigner au mieux du style de direction de Steve Jobs, c’est Guerrino De Luca. L’actuel directeur de Logitech a travaillé durant neuf ans au sein d’Apple, de 1988 à 1997, durant lesquels il fut notamment chargé du marketing au niveau mondial. Contacté jeudi aux Etats-Unis, Guerrino De Luca explique pourquoi il est si difficile pour ses concurrents de répliquer le succès d’Apple.
S’il y a une personne qui peut témoigner au mieux du style de direction de Steve Jobs, c’est Guerrino De Luca. L’actuel directeur de Logitech a travaillé durant neuf ans au sein d’Apple, de 1988 à 1997, durant lesquels il fut notamment chargé du marketing au niveau mondial. Contacté jeudi aux Etats-Unis, Guerrino De Luca explique pourquoi il est si difficile pour ses concurrents de répliquer le succès d’Apple.
Le Temps: Comment s’est déroulé le retour de Steve Jobs au sein d’Apple, en 1997?
Guerrino De Luca: Steve est d’abord revenu en tant que consultant, avant de devenir, très rapidement, directeur d’Apple. A mon avis, il n’y a aucun doute à ce sujet: il était le seul homme capable de sauver à ce moment-là la société. Il était un magicien pour beaucoup de choses. Mais je ne partageais pas son style de direction. Je le lui ai dit à l’époque, je le pense toujours aujourd’hui.
– Quel était son style?
– Steve nous poussait jusqu’au bout pour que nous produisions les meilleures idées. Cela peut fonctionner avec certains, mais pas avec moi, pas dans ce style-là. Il me disait: «Quand tu vois quelque chose de bien, ta première réaction, même si c’est bien, c’est de dire que ce n’est pas bien.» En d’autres termes, «good enough is never enough», me disait-il. Avec le style de Steve Jobs, la pression est constante – du coup, certains

en relation

  • Apple management
    3659 mots | 15 pages
  • Project management apple
    2592 mots | 11 pages
  • Comment Apple réinventa Apple - cas management
    1168 mots | 5 pages
  • Apple management nrc
    1837 mots | 8 pages
  • Apple forces et faiblesses management
    1185 mots | 5 pages
  • Orale de ratrapage management "ratureau apple shoe"s
    297 mots | 2 pages
  • apple analyse
    8053 mots | 33 pages
  • Apple inc
    1989 mots | 8 pages
  • Analyse financière de apple
    8868 mots | 36 pages
  • Cas apple
    454 mots | 2 pages