Management stg

2637 mots 11 pages
performance
RECHERCHE ET NORMES

Que choisir, coût historique ou juste valeur?
Pour apprécier l’utilisation d’instruments financiers complexes, les investisseurs ont besoin de l’information la plus pertinente possible
P a r I a n P. N . H a g u e e t Diana W. Willis
TABLEAU

1

l’instar de tout autre actif ou passif, les instruments financiers doivent être mesurés pour figurer dans les états financiers d’une entreprise. Or, la mesure à retenir — la juste valeur ou le coût historique — fait depuis un certain temps l’objet d’un débat passionné. La juste valeur d’un instrument financier est le montant auquel cet instrument pourrait être acheté ou vendu dans le cadre d’une opération courante entre des parties agissant en toute liberté. On mesure la juste valeur en se fondant sur le cours négocié sur un marché actif, s’il en existe un. En l’absence de cours, la juste valeur est mesurée à partir de l’information et des techniques qui fournissent la meilleure estimation possible de ce cours. Le cours d’un instrument financier reflète l’évaluation faite par le marché : 1) de la valeur actualisée des flux de trésorerie futurs sous-jacents (à partir des taux d’intérêt actuels); et 2) du risque que l’échéancier ou le montant des flux de trésorerie diffère de ce qui est prévu.

À

Personne ne met en doute la pertinence de l’information fondée sur les cours; la controverse qui met en opposition la juste valeur et le coût historique porte uniquement sur la date des cours sur lesquels les mesures comptables sont fondées. Le coût historique se fonde sur les cours qui étaient négociés sur le marché au moment où les actifs ont été acquis et les passifs pris en charge. La mesure à la juste valeur est au contraire fondée sur les cours actuels du marché. Il semble logique qu’une information fondée sur les cours qui reflète l’évaluation du marché actuel soit plus appropriée pour les investisseurs et les créanciers qu’une information fondée sur les cours passés.

T A B L

en relation

  • Management stg
    569 mots | 3 pages
  • Management terminale stg
    6233 mots | 25 pages
  • Révision management stg
    1015 mots | 5 pages
  • Management 1ère stg
    533 mots | 3 pages
  • Cours de management stg
    16440 mots | 66 pages
  • Management terminale stg picard
    2120 mots | 9 pages
  • Cours de management - 1ère stg
    988 mots | 4 pages
  • Dm de management term stg
    1486 mots | 6 pages
  • Programme management stg bac
    3911 mots | 16 pages
  • Td5 management terminal stg
    292 mots | 2 pages