Management

376 mots 2 pages
Le cas Hervé Thermique
Entreprendre et diriger
1) La logique entrepreneuriale est un processus de détection et d'exploitation d'opportunités. Ce processus implique toujours la capacité d'identifier, d'exploiter et de tirer profit des opportunités.
Entreprendre et diriger

1) Selon Joseph Schumpeter, un entrepreneur est un agent économique dont la fonction est d'exécuter de nouvelles combinaisons de production, pour réaliser ces nouvelles combinaisons, l'entrepreneur doit être capable de percevoir les opportunités et ainsi, savoir comment les exploiter et d'en tirer de la valeur. La logique entrepreneuriale est un processus de détection et d'exploitation d'opportunités. Ce processus implique toujours la capacité d'identifier, d'exploiter et de tirer profit des opportunités qui peuvent naître sur un marché et de les exploiter pour créer de la valeur.
La logique entrepreneuriale fondée sur la prise de risque, se distingue de la logique managériale qui consiste, pour le manager, à optimiser les ressources disponibles. La logique managériale a pour objectif la performance et le profit.
Dans le cas Hervé Thermique, on peut constater la présence d'une logique entrepreuneriale :
L’entreprise écoute ses clients et se met à leur disposition ce qui permet de détecter les besoins des clients et donc les opportunités qui peuvent émergées.
Hervé Thermique mobilise une équipe de spécialistes pour conseiller le client et répondre à ses besoins, les spécialistes détectent les besoins des clients afin de les satisfaire.
Mais également, l’entreprise s’engage à respecter les délais et les engagements définis dans l’offre.
Elle travaille en partenariat dans le cadre d’un politique de clients et non d’affaires, en termes d’économie d’énergie et de coût
Elle met au service du client la veille technologique d’Hervé Thermique et lui fait bénéficier des dernières innovations.
Propose à ses clients des solutions techniques innovantes.
S’inscrit dans une démarche de

en relation

  • MANAGEMENT
    1076 mots | 5 pages
  • Management
    306 mots | 2 pages
  • management
    5856 mots | 24 pages
  • Management
    29471 mots | 118 pages
  • Management
    5616 mots | 23 pages
  • Management
    8576 mots | 35 pages
  • Management
    4298 mots | 18 pages
  • Management
    6150 mots | 25 pages
  • Management
    1003 mots | 5 pages
  • Management
    1777 mots | 8 pages