Manon Lescaut

Pages: 2 (272 mots) Publié le: 8 décembre 2013
Rôle de l’incipit:


Incipit qui rempli son rôle:

Incipit in medias res, on est directement plongé dans l’histoire.
Gradation dans l’approche deManon qui nous amène à s’intéresser à elle et à vouloir en savoir plus.
Il y a du mouvement, du désordre (champ lex. du désordre).
Évènement qui attire les gensmais aussi la curiosité des personnages.
L’incipit pose une intrigue dès le début ( des filles de joie en partance pour l’Amérique )
On veut savoir ce qu’illeur arrive et pourquoi elles partent ? Pourquoi Manon se détache du lot ?
Grâce au “Je”, on va s’identifier au personnage et se sentir proche de Renoncourt.De plus cet incipit est original, on veut savoir ce qui va leur arriver par la suite mais aussi qu’est-ce qu’il leur est arrivé avant.

Incipit qui remplimoyennement son rôle:

Trop de zones d’ombres, d’imprécision dès le début.
Trop d’attention portée à des personnages secondaires.
Plus d’attention portéau cadre qu’au personnage qui nous intéresse vraiment.

Conclusion:

Incipit qui informe peu mais qui suscite la curiosité du lecteur.
Il rempli donc sonrôle.

Le réalisme de cet incipit

Récit à la premiere personne : >
Lieux : > >

Une description présente et détaillée : ( Surtout celle de Manon )->
->

Des gestes bien décrit :
->
->
- >

Discours direct ; celui de la vieille femme et de Renoncourt

Curiosité du narrateur :
> , >

Lenarrateur insiste sur des détails sans importance ce qui donne un effet de réalisme dans son récit . Les lecteurs de cette époque aime ce mouvement littéraire.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • manon lescaut
  • Manon lescaut
  • Manon lescaut
  • Manon lescaut
  • Manon lescaut
  • Manon Lescaut
  • manon lescaut
  • Manon lescaut

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !