Manon

3405 mots 14 pages
3ème LMD. "Pratique du texte littéraire". La vie devant soi (Cours) 2- Un roman de l'hétérogène.
2) Un roman de l’hétérogène
L’esthétique postmoderne cultive l’audace, voire le droit d’être soi sans fioriture aucune. C’est, depuis Lacan, la théorie de la divisibilité de l’être, de la fragmentation de l’individu entre des attitudes diverses et opposées (« Banker le jour, raver le soir »). Cette tendance à la flexibilité identitaire, Bataille l’appelle « l’hétérogène ». Comme l’excès, l’hétérogène est constitutif de l’humanité. Dans les faits, cela reprend l’affirmation qui consiste à dire que rien n’est finalement tout à fait pur et l’homme, quel qu’il soit, ne peut être qu’un mélange, une goutte d’Ariel et une goutte de Caliban, un diamant mélangé avec du charbon ou, à la bonne manière de dire d’Henri Miller, un sur-dieu et un sous-gorille. Cette dimension de l’être où « je » devient un autre, voire plusieurs autres, est très présente dans la Vie devant soi. Cela implique une révision de nos certitudes comme celles fondant notre conception du Bien et du Mal. Gary nous dit finalement que le Mal n’est pas là où l’on croit le voir.
Ainsi Madame Rosa est un exemple de la « pute vertueuse » de Sartre : elle se défendait par le cul, certes, mais « c’était une sainte femme. » (p. 53) et « Si tout le monde était comme elle le monde serait vachement différent et il y aurait beaucoup moins de malheurs. » (p. 220) Madame Rosa incarne bien ce que Bataille appelle « la polarité humaine » Elle est à la fois vieille et jeune : « … ce qui reste le plus chez les vieux, c’est leur jeunesse » (p. 89)
Momo est un fils de pute, mais son père est un héros de la guerre d’indépendance de l’Algérie : « Il faut penser que ton père a été tué pendant la guerre d’Algérie, c’est une belle et grande chose. C’est un héros de l’indépendance » (p. 43) Il est indiqué aussi, dans d’autres endroits du roman, que Rien n’empêche un fils de pute d’être un président : « J’enverrai les fils de putes

en relation

  • Manon
    2217 mots | 9 pages
  • manon
    735 mots | 3 pages
  • Manon
    857 mots | 4 pages
  • Manon
    454 mots | 2 pages
  • manon l.
    258 mots | 2 pages
  • manon
    479 mots | 2 pages
  • Manon
    951 mots | 4 pages
  • manon
    704 mots | 3 pages
  • manon
    265 mots | 2 pages
  • Manon
    398 mots | 2 pages