Manon

857 mots 4 pages
a) L'argent est un leitmotiv.
- De très nombreux passages du texte détaillent des considérations pécuniaires. Le souci de l'argent ne cesse qu'avec la mort de Manon. Tout au long du récit, le champ lexical de l'argent se déploie (pistole, écus, louis), tout comme le vocabulaire des opérations de banques... il me mena chez un banquier de sa connaissance, qui m 'avança cent pistoles sur son billet, car il (Tiberge) n'était rien moins qu'en argent comptant (...). Son bénéfice valait mille écus, mais, comme c 'était la première année qu'il le possédait, il n'avait encore rien touché ; c'était sur les fruits futurs qu'il me faisait cette avance (p 60-61).
- Tout ce que l'argent permet d'acquérir est passé en revue : maison, vêtements, bijoux, dîners, fiacres, avec l'insistance et le plaisir fasciné du conte. Présents, libéralité, opulence, richesse, somme, fortune, dépense, générosité sont autant de termes clés qui scandent le récit.
- La galanterie donne lieu, pour Manon, à de véritables contrats. Il a promis de vous meubler proprement, et de vous fournir, tous les mois, quatre cents bonnes livres, qui feront (...) quatre mille huit cents à la fin de l'année.(p71)

b) L'argent a une fonction narrative dans la lignée des récits picaresques qui font du revers de fortune le ressort dramatique par excellence.
- Le récit lui-même est enclenché par la générosité du narrateur n° 1, homme de qualité. Des Grieux va de sommets en abîmes (de soixante mille francs à vingt pistoles).
Des moments de calme stabilité alternent avec les coups de théâtre livrant les amants au hasard. La naïveté initiale des héros équivaut à une confiance abusive dans l'argent ... nous irions droit à Paris où nous nous ferions marier en arrivant. J'avais environ cinquante écus, qui étaient le fruit de mes petites épargnes ; elle en avait à peu près le double. Nous nous imaginâmes comme des enfants sans expérience que cette somme ne finirait jamais (p 22).
- Le manque d'argent suscite de

en relation

  • Manon lescaut et l'argent
    265 mots | 2 pages
  • L'argent dans manon lescaut
    811 mots | 4 pages
  • L'évèque travaille
    1095 mots | 5 pages
  • Peut on aimer l'argent
    2839 mots | 12 pages
  • L'argent et le mal
    515 mots | 3 pages
  • le confort matériel
    639 mots | 3 pages
  • Economie
    693 mots | 3 pages
  • Bel-ami argent
    1102 mots | 5 pages
  • L'argent que l'on possède est l'instrument de la liberté, et celui que l'on pourchasse est celui de la servitude.
    776 mots | 4 pages
  • Les fausses monnaies
    448 mots | 2 pages