Maquillage etude de marché

6784 mots 28 pages
|ETUDE DE MARCHE : |
|LES PRODUITS DE MAQUILLAGE | |
|DECEMBRE 2010 |

[pic]

|

Avant- propos

Dans ce dossier, nous avons décidé de traité de nombreux sujet car en ce qui concerne le maquillage les sujets sont vastes de même que les produits et les marques existantes. Toutefois notre recherche porte spécifiquement sur les produits qui concernent le grand public qui se trouve donc dans les GMS, GSS ; parapharmacies et VPC. Dans touts ces circuits de distributio,n on pourra noter la présence de certains produits de luxe qui sont développés pour ce type de clientèle. En somme, nous ne tiendrons pas compte de toutes les enseignes de luxe qui gèrent seules la distribution de leur produit mais uniquement les produits qui sont mis à disposition d’une clientèle plus large. Nous avons également exclu de notre sélection de produits tous les vernis qui constituent un autre marché.
Nos recherches se sont donc basées uniquement sur des sources datant de 2009 à 2010 dans un souci de pertinence de l’information.

Sommaire :

I. Les tendances générales p.4

II. Analyse de la demande p.5

III. Analyse de l’offre p.12

IV. Univers concurrentiel p.18

V. Opportunités et menaces p.21

VI. Axes de développement stratégiques et facteurs clés de succès p.26

I- Tendances générales du marché

Le maquillage est culturel, ludique, éphémère ; c’est à la fois un geste beauté, une façon de s’exprimer, de suivre la mode, ou tout simplement

en relation

  • Etude de marché des cosmétiques
    5735 mots | 23 pages
  • Gemey maybeline étude de marché
    522 mots | 3 pages
  • Création entreprise fictive bar a beauté
    1128 mots | 5 pages
  • Un marché cosmétique résistant
    1913 mots | 8 pages
  • Etude marketing ethnique
    3512 mots | 15 pages
  • Marché des cosmétiques
    622 mots | 3 pages
  • Dossier sephora
    1190 mots | 5 pages
  • Étude de marché dans le secteur des cosmétiques
    9819 mots | 40 pages
  • Étude commerciale
    14816 mots | 60 pages
  • Vernis A Ongles 7
    4918 mots | 20 pages