Marcel duchamp

845 mots 4 pages
Henri Robert Marcel Duchamp est né le 28 Juillet 1887 près de Blainville. Il est le troisième enfant d’une famille bourgeoise qui en comptera sept dont quatre sont des artistes reconnus : les peintres Jacques Villon (1875-1963) et Suzanne Duchamp (1889-1963), le sculpteur Raymond Duchamp-Villon (1876-1918) et lui-même, le plus célèbre. Ce sont d'ailleurs ses frères, ses aînés, qui l'initient à l'art. Son père était un homme indulgent et il était notaire. Sa mère quand à elle était froide et distante. Duchamp vivait dans une demeure familiale décorée de gravures et de tableaux d’Emile Nicolle son grand père maternel. Marcel Duchamp se met à peindre en 1902. En 1904, il termine ses études secondaires et rejoint ses deux frères aînés à Paris où il s’inscrit dans une école d’art mais passe la majorité de son temps à jouer au billard. En 1905, Duchamp publie des dessins humoristiques dans des journaux. Il est appelé sous les drapeaux mais est dispensé de sa deuxième année de service militaire au titre « d’ouvrier d’art ». En 1910, il met au point ses premières œuvres importantes qui témoignent de l’influence de Cézanne et des fauves. En 1911, son travail montre des traces de symbolisme, de cubisme et de futurisme. Il est influencé par la chronophotographie. Il peint la série des « Joueurs d’échecs », ainsi que « Jeune homme triste dans le train » (autoportrait) et une esquisse à l’huile du « Nu descendant un escalier ». Il réalise également cette année là sa première peinture de machine : « Moulin à café ». L’année 1912 est une année charnière. Il peint le « NU descendant un escalier N°2 » qu’on lui demandera de retirer du Salon Des Indépendants. Il visite à plusieurs reprises une exposition futuriste à la galerie Bernheim-Jeune. Les tableaux de joueurs d’échec évoluent en « Le Roi et la Reine entourés par des nus vites ». Il se lie d’amitié avec Picabia et Apollinaire, assiste avec eux aux représentations « d’impressions d’Afrique », de Raymond Roussel. Il passe

en relation

  • Marcel Duchamp
    2729 mots | 11 pages
  • Marcel duchamp TU m'
    1151 mots | 5 pages
  • marcel duchamp
    439 mots | 2 pages
  • Marcel duchamp
    520 mots | 3 pages
  • Marcel duchamp
    341 mots | 2 pages
  • Marcel Duchamp
    1387 mots | 6 pages
  • Marcel duchamp "tu m'"
    2773 mots | 12 pages
  • marcel duchamp
    854 mots | 4 pages
  • Marcel Duchamp
    1680 mots | 7 pages
  • Biographie marcel duchamps
    880 mots | 4 pages