marceline desbordes

Pages: 4 (960 mots) Publié le: 14 septembre 2014
Je respire où tu palpites

Je respire où tu palpites, Je t'implore et réclame ;
Tu sais ; à quoi bon, hélas !Ne fuis pas loin de mes maux,
Rester là si tu me quittes, Ô fauvette de mon âme
Etvivre si tu t'en vas ? Qui chantes dans mes rameaux !

A quoi bon vivre, étant l'ombreDe quoi puis-je avoir envie,
De cet ange qui s'enfuit ? De quoi puis-je avoir effroi,
A quoi bon, sous le ciel sombre,Que ferai-je de la vie
N'être plus que de la nuit ? Si tu n'es plus près de moi ?Je suis la fleur des murailles Tu portes dans la lumière,
Dont avril est le seul bien.Tu portes dans les buissons,
Il suffit que tu t'en ailles Sur une aile ma prière,
Pour qu'il ne reste plus rien.Et sur l'autre mes chansons.

Tu m'entoures d'Auréoles ; Que dirai-je aux champs quevoile
Te voir est mon seul souci. L'inconsolable douleur ?
Il suffit que tu t'envolesQue ferai-je de l'étoile ?
Pour que je m'envole aussi. Que ferai-je de la fleur ?

Si tu pars, mon front se penche ;...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les separes de Marceline Desbordes-Valmore
  • Marceline desbordes-valmore
  • Marceline Desbordes-Valmore
  • Marceline desbordes-valmore
  • Les séparés de marceline desbordes valmore
  • Les Séparés De Marceline Desbordes Valmore Commentaire
  • A la poésie marceline desbordes valmore
  • Commentaire : qu'en avez-vous fait ? de marceline desbordes-valmore

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !