Marché formation bancaire

13915 mots 56 pages
La contribution proposée vise à décrire la logique des offres de formation qui se constituent actuellement. Cette contribution est basée sur une analyse stratégique des différents acteurs en place. Dans la première partie, les données structurantes du marché sont rappelées. Le marché se caractérise par une pression sur les coûts et sur une plus grande attention portée aux clients et aux usagers. Ainsi, il est à prévoir que la notion de maîtrise d’usage va rejoindre celle de maîtrise d’ouvrage et de maîtrise d’œuvre. Dans une deuxième partie, la structuration du champ est explicitée dans ses dynamiques historiques, juridiques, dans ses mécanismes de régulation, territoriales, interprofessionnelle et législative. La troisième partie de la contribution vise à identifier les facteurs inducteurs de la demande de formation. L’injonction d’être acteur de sa formation y est mise en perspective dans ses fondements épistémologiques. La conclusion montrera que le champ de la formation tend à changer d’axe et à valoriser les situations professionnelles. La situation professionnelle devient de plus en plus, un lieu reconnu et valorisé d’acquisition des savoirs. Les concepteurs de formation évoluent d’une logique d’ingénierie de la formation à une logique d’ingénierie des compétences ou de la professionnalisation. Cette dernière vision confirme la culture de l’apprenance qui se met en place progressivement. Culture prise en tenaille entre la nécessité d’adaptation accélérée à un monde en évolution et un idéal rémanent d’émancipation des personnes.

Mots : clés : marché de la formation – ingénierie de formation – acteur de sa formation

24/03/2009

1

Introduction
A un moment où les dysfonctionnements du marché de la formation (financement opaque, inégalité de l’accès, mauvais fonctionnement de la mutualisation, coût de gestion élevé, qualité discutable des formations dispensées, déficit d’évaluation des effets, installation non réglementée en tant qu’organisme de

en relation

  • Rheaweb
    2260 mots | 10 pages
  • Laila
    1964 mots | 8 pages
  • Marketing du secteur bancaire
    4493 mots | 18 pages
  • Bts banque anglais
    40245 mots | 161 pages
  • Marketing bancaire
    4519 mots | 19 pages
  • Banque
    1784 mots | 8 pages
  • Jimson
    4402 mots | 18 pages
  • Les metiers de la banque
    11990 mots | 48 pages
  • Finance
    1123 mots | 5 pages
  • Licence pro
    1124 mots | 5 pages