Marche de la confiserie

4150 mots 17 pages
L'offre

La confiserie de sucre comprend une grande variété de bonbons et plus de 600 spécialités régionales.

En 2009, le secteur des confiseries a produit 163 000t, en baisse par rapport à 2008 (4%) et 2007 (7%).

Les bonbons/sucettes et les chewing-gums restent les confiseries les plus fabriquées, malgré une réduction de la production ces 3 dernières années.

Les petites confiseries de poche ainsi que les spécialités régionales ont, quant à elles bénéficier d'un regain d'intérêt de la part des consommateurs puisque leurs ventes ne cessent d'augmenté depuis ces 3 dernières années.

Le nombre d'établissements recensé dans le secteur a augmenté de près d'un quart entre 2000 et 2009 suite à la multiplication des structures artisanales.
En 2012, l'industrie française de la confiserie représente près de 90 entreprises dont 80% sont des PME. Cette industrie emploie plus de 7 000 salariés et participe à l'activité économique de toutes les régions françaises.

Tandis que la consommation dans les pays européens les plus consommateurs a sensiblement diminué depuis 2006, celle de la France a stagné (mais reste modéré) avec 3,6 kg/ habitant/an en 2009 (soit le même niveau qu’en 1995 et 2006 (source SNC).

En 2011 la consommation a augmenté pour arriver à 3,72kg par an, soit 10g/jour, soit l'équivalent d'un bonbon par jour par personne.
Les Français sont donc à la 8ème place au niveau communautaire, derrière la Suède (8,2 kg/an), la Finlande (7,2kg/an) et le Danemark (5,8 kg/an).

Structure économique et industrielle:

| Dernière année disponible (2009) | Tendance sur une moyenne période | | Nombre d'établissements | 704 établissements | | Le nombre d'établissements recensés dans le secteur de la fabrication de chocolat et confiseries a progressé de près d'un quart en 10 ans, pour atteindre 704 structures début 2010 | Effectifs salariés | 17 272 personnes | | En revanche, les effectifs salariés se sont légèrement contractés (- 1.7% sur la

en relation

  • Marché de la confiserie
    9126 mots | 37 pages
  • Le marché des confiseries
    907 mots | 4 pages
  • Marché de la confiserie
    2848 mots | 12 pages
  • Marché de la confiserie
    2538 mots | 11 pages
  • Marché confiseries
    473 mots | 2 pages
  • Marché de la confiserie
    728 mots | 3 pages
  • marche de la confiserie
    4541 mots | 19 pages
  • Etude de marché confiseries
    1655 mots | 7 pages
  • Etude de marché confiserie
    5413 mots | 22 pages
  • Marché 2009 de la confiserie
    966 mots | 4 pages