Margaret mead

1853 mots 8 pages
MARGARET MEAD : Moeurs et sexualité en Océanie
Le culturalisme
Le culturalisme est un courant de pensé de l’anthropologie né aux États-Unis sous l'impulsion principale de Ruth Benedict ,de Ralph Lintonet de Margaret Mead , le culturalisme tente une description de la société sous les points de vue conjugués de l'anthropologie et de la psychanalyse. Le culturalisme constitue un des courants qui a dominé la sociologie américaine des années 1930 jusqu'aux années 1950. En empruntant la notion de culture aux anthropologues, il cherche à rendre compte de l'intégration sociale. S'appuyant sur l'observation des sociétés archaïques, les culturalistes mettent en évidence l'influence prépondérante de la culture sur la personnalité des individus. Il y a plusieurs types de culture : la culture légitime : désigne le type de connaissances et de savoirs qui apparaît légitime aux yeux de tous la culture de masse : désigne une forme de culture liée à la société contemporaine ; elle est souvent associée à une société de consommation la culture populaire : représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d'être produite en masse et appréciée par un grand nombre, à l'opposé d'une culture qualifiée d'avant garde qui ne toucherait qu'une partie aisée et instruite de la population la contreculture : est un mouvement culturel contestataire. Il peut en coexister plusieurs simultanément au sein d'une même société la sous-culture : est une culture (revendiquée ou cachée) partagée par un groupe d'individus, se différenciant ainsi des cultures plus larges auxquelles ils appartiennent. le capital culturel : dit aussi patrimoine culturel est une notion officiellement reconnue notamment par l'Unesco. Il s'agit de créations aussi bien matérielles (monuments, œuvres...) qu'immatérielles (traditions orales, folklores, rites...) élaborées au fil de l'histoire humaine et constituant une richesse pour l'humanité dans son ensemble. les traditions : désigne la transmission continue

en relation

  • Disseration margaret mead
    1168 mots | 5 pages
  • Commentaire de texte margaret mead
    2302 mots | 10 pages
  • Margaret mead - le fossé des générations
    1377 mots | 6 pages
  • Commentaire autour de Margaret Mead, Mœurs et sexualité en Océanie.
    2031 mots | 9 pages
  • Fiche Lecture Margaret Mead Moeurs Et Sexualit En Oc AnieDV
    7942 mots | 32 pages
  • Margaret mead extrait mœurs et sexualité en océanie livre i : trois sociétés primitives de nouvelle-guinée chapitre iv : la prime enfance : formation du caractère
    1890 mots | 8 pages
  • Bibliographie mead freeman
    265 mots | 2 pages
  • Commentaire d'arret
    607 mots | 3 pages
  • Hysteria
    1278 mots | 6 pages
  • Dans quelle mesure l'origine sociale influence la position sociale en france ?
    1070 mots | 5 pages