Marguerite duras un barrage contre le pacifique

513 mots 3 pages
Fiche pédagogique

Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras
SOMMAIRE Introduction Fiche 1 › Le roman, l’écrivain et le contexte

1 › L’auteur : une vie comme un roman
1914 Naissance de Marguerite Donnadieu, le 4 avril, à Gia Dinh, près de Saigon, dans une famille de petits fonctionnaires français ; son père enseigne les mathématiques, sa mère est institutrice. 1918-1926 Le père est rapatrié en France en 1918, pour des raisons de santé ; il meurt, seul, quelques années plus tard. La mère poursuit sa carrière d’enseignante dans les écoles indigènes de la colonie, au gré des mutations, d’abord Phnom Penh au Cambodge, puis Vinh-long et Sadec, au bord du fleuve Mékong. La famille vit modestement, loin des fastes de l’empire colonial et Marguerite et ses deux frères, dont Paul le cadet chéri par sa sœur, côtoient les enfants indigènes. 1932 La jeune fille quitte l’Indochine pour Paris : elle laisse derrière elle son enfance, une liaison marquante avec un jeune et riche Chinois, les paysages de l’Indochine noyés sous les crues de la mousson, le ciel de Siam chargé des pluies de la mousson. Le baccalauréat obtenu et soutenue par sa mère qui fonde de hautes espérances sur sa fille, Marguerite entame d’abord des études de mathématiques puis s’oriente vers le droit et les sciences politiques. 1937 Elle devient fonctionnaire au ministère des Colonies. Elle a rencontré sur les bancs de la faculté Robert Antelme, qu’elle épouse juste avant la guerre. 1942 Marguerite perd son premier enfant à la naissance, puis son frère préféré, resté à Saigon.

1943-1944 Son premier roman, Les Impudents, paraît sous le pseudonyme de Duras, nom de la commune du Lot dont son père est originaire. Le couple Antelme et leur ami Dionys Mascolo entrent dans la Résistance aux côtés de François Mitterrand. Robert est arrêté et déporté à Dachau. Marguerite racontera dans La douleur (1985) l’attente, le retour des camps de concentration. Au lendemain de la Libération, elle entre au

en relation

  • Moderato cantabile
    1347 mots | 6 pages
  • Regis debray
    2147 mots | 9 pages
  • Le président de la république sous la vème république
    1587 mots | 7 pages
  • Analyse de poème l'Ennemi de Baudelaire
    1513 mots | 7 pages
  • Un barrage contre le pacifique
    251 mots | 2 pages
  • Un barrage contre le pacifique
    1298 mots | 6 pages
  • Un barrage contre le pacifique
    679 mots | 3 pages
  • Petain et sa devise
    545 mots | 3 pages
  • "Un piano commença à jouer" de marguerite duras, barrage contre le pacifique
    609 mots | 3 pages
  • Barrage contre le pacifque - la mort des enfants
    1997 mots | 8 pages
  • Baudelaire critique d'art
    367 mots | 2 pages
  • Charles Baudelaire
    775 mots | 4 pages
  • Article de journal sur baudelaire
    412 mots | 2 pages
  • Incipit d'un barrage contre le pacifique
    1521 mots | 7 pages
  • Un barrage contre le pacifique
    384 mots | 2 pages