Marketing

319 mots 2 pages
La résolution routinière est typique de l’achat d’habitude, qui est le plus courant parmi les consommateurs. Il se caractérise par une faible recherche d’information et l’absence de comparaison entre les produits. On peut ainsi classifier le niveau d’habitude dans le processus d’achat selon le nombre d’alternatives envisagées et l’intensité de la recherche d’informations. L’habitude et le processus extensif sont les deux extrêmes d’un même continuumn, au milieu duquel se trouve le processus limité.

L’habitude permet de réduire le risque pour les achats impliquants et répétés et simplifie nettement le processus de décision pour les produits faiblement impliquants. Les informations recherchées et les critères de choix retenus évoluent donc. D’une part, ce n’est plus une information concernant une caractéristique produit que recherche le consommateur, mais une information relative à la marque. D’une part, l’acheteur potentiel est plus sensible au prix et à la disponibilité du produit qu’à tout autre caractéristique.

Les implications stratégiques de l’habitude se traduisent au niveau de toutes les facettes de la politique marketing :
Distribution : l’absence du produit dans les rayons peut conduire le consommateur à changer de produit et ne plus répéter son comportement d’habitude. Les produits achetés par habitude doivent être largement disponibles à travers tous les canaux de distribution. La priorité doit être donnée au suivi de la DN et de la DV.
Produit : ce sont des produits en apparence faiblement techniques. Ils sont vendus avec un packaging adapté à une information personnelle, sans nécessité un contact avec un vendeur.
Publicités et activités promotionnelles : la publicité procure un soutien mémo-technique qui doit être relayé par des animations en magasins. De gros budgets publicitaires sont alors nécessaires.
Prix : la concurrence s’exerce surtout sur les prix. La proposition d’échantillons gratuits est courante dans ce type de

en relation

  • Marketing
    2620 mots | 11 pages
  • Marketing
    25661 mots | 103 pages
  • Marketing
    1459 mots | 6 pages
  • Marketing
    751 mots | 4 pages
  • marketing
    1112 mots | 5 pages
  • Marketing
    1722 mots | 7 pages
  • Marketing
    738 mots | 3 pages
  • Le marketing
    2256 mots | 10 pages
  • Marketing
    4769 mots | 20 pages
  • Marketing
    4163 mots | 17 pages