Marketing

272 mots 2 pages
Le juge est un magistrat chargé de trancher les litiges opposant des parties, ou plaideurs. Il apparaît évident qu'il existe les juges professionnels(I) mais aussi les juges non-professionnels(II). C'est quoi la différence entre les deux? Dans la premiere partie(I) je vais parler de la définition du juge professionnel. Dans la deuxième partie(II), il aura la définition du juge non-professionnel.

I. Les juges professionnels Les juges professionnels sont des magistrats qui sont les chargées de rendre la justice ou de requérir. Il existe deux catégories: 1) Magistrats du siège (juges d'instruction) (parceque'ils sont assis à l'audience). Ils ont la chage de juger, ils sont nommés par le gouvernement. 2) Magistrats du parquet (ou ministère public) (parcequ'ils sont debout à l'audience) Ils réclament l'application de la loi devant les tribunaux. Ils sont chargés de défendre la société.

II. Les juges non-professionnels Les juges non professionnels sont des citoyens désignés ou élus, selon les cas, qui participent à l'oeuvre de Justice, aux côtés des magistrats professionnels. C'est le cas : des jurés de la Cour d'assises ; des assesseurs du Tribunal pour enfants ; des juges consulaires du Tribunal de commerce; des juges au Conseil des prud'hommes ; des assesseurs du Tribunal paritaire des baux ruraux ; des assesseurs du Tribunal des affaires de sécurité sociale.

Conclusions: La difference entre les juges non-professionnels et les juges professionnels consiste dans le fait que les juges non-professionnels ne se destinent pas à faire carrière, mais ils exercent une profession sur le fondement ou ils ont été sélectionné pour devenire

en relation

  • Marketing
    2620 mots | 11 pages
  • Le marketing
    4711 mots | 19 pages
  • Marketing
    1429 mots | 6 pages
  • Marketing
    1739 mots | 7 pages
  • Marketing
    2833 mots | 12 pages
  • Marketing
    2251 mots | 10 pages
  • Marketing
    1144 mots | 5 pages
  • Marketing
    25661 mots | 103 pages
  • Marketing
    1459 mots | 6 pages
  • Marketing
    4552 mots | 19 pages