Marseillaise

380 mots 2 pages
LA MARSEILLAISE (l'originale
Contexte Artistique :
Rouget de Lisle était un officier français du Génie, poète et auteur dramatique, né le10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, et mort le 26 juin1836 à 76 ans à Choisy-le-roi. Il est l'auteur de La Marseillaise et d'autres hymnes moins connus tels que l'Hymne Dithyrambique sur la conjuration de Robespierre et la Révolution du 9 Thermidor (1794) et Vives le roi !(1814).

La Marseillaise est le chant patriotique de la Révolution française, créé en 1792 et adopté par la France comme hymne national : une première fois par la Convention pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis définitivement en 1879 sous la Troisième République.
Les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle en 1792 pour l'Armée du Rhin à Strasbourg, à la suite de la déclaration de guerre de la France à l'Autriche. Dans ce contexte originel, La Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère .
La Marseillaise porte initialement différents noms :
« Chant de guerre pour l'armée du Rhin »
« Chant de marche des volontaires de l'armée du Rhin »
Contexte Historique :
Le 20 avril 1792, la France en révolution entre en guerre contre l’Europe des monarques coalisés. Quelques jours plus tard, le maire de Strasbourg, le baron de Dietrich, lors d’une soirée en compagnie de militaires qu’il avait coutume d’organiser, constate avec regret que la France révolutionnaire ne possède pas un hymne national capable de galvaniser ses soldats et les volontaires engagés afin de défendre la « patrie en danger ». Touché par la remarque du baron, le capitaine du génie Claude-Joseph Rouget de Lisle, poète et musicien à ses heures, compose dans la nuit du 25 au 26 avril les paroles et la musique du Chant de guerre pour l’armée du Rhin. Le chant est bientôt adopté par les fédérés marseillais qui en montant

en relation

  • La marseillaise
    2588 mots | 11 pages
  • La marseillaise
    458 mots | 2 pages
  • La Marseillaise
    847 mots | 4 pages
  • la marseillaise
    320 mots | 2 pages
  • la marseillaise
    557 mots | 3 pages
  • La marseillaise
    660 mots | 3 pages
  • Marseillaise
    661 mots | 3 pages
  • marseillaise
    1555 mots | 7 pages
  • La marseillaise
    345 mots | 2 pages
  • la marseillaise
    699 mots | 3 pages