Martin

4021 mots 17 pages
La Fiscalité du rapatriement des capitaux.

Introduction

Diplômé du baccalauréat scientifique en 2012, j’ai choisi de m’orienter en Diplôme de Comptabilité et de Gestion.
Tout d'abord car cette formation apporte des compétences dans des domaines variés, mais aussi car elle s'adapte parfaitement à la conjecture économique actuelle dans la mesure où elle offre un large choix de débouchés dans lesquels les offres d'emploi sont courantes.

Dans le cadre de ma première année de DCG, j’ai eu l’occasion d’effectuer un stage, du 10 Juin au 5 Juillet 2013, dans le pôle d’expertise comptable du groupe ACE.
Lors de mon second stage, j’ai effectué mon stage dans le même cabinet qui avait, entre temps, changer de raison social et se nomme désormais SFC.

Ce stage a tout d’abord était l’occasion pour moi de mettre en application mes connaissances théoriques et ainsi, de découvrir les métiers de la comptabilité sous un autre aspect que celui enseigné en cours.
Le but de ce stage étant d’acquérir une expérience, aussi petite soit-elle, dans le monde professionnelle et ainsi pouvoir, par la suite, répondre plus facilement aux exigences du marché, qui demande à la fois expérience et qualification.

Table des matières

RAPPORT DE STAGE DCG 1
I – Description de l’entreprise 2
A) Généralités 2
1 – Présentation 2
2 – Activité 4
3 – Stratégie 5
B) Organisation du cabinet 5
1 – Le cabinet 5
2 – Système d'information 7
3 – Procédures et contrôles 8
II- Thème d’étude : La fiscalité du rapatriement de capitaux 11
A- Origine de l’évasion fiscale 12
1 – Une fiscalité française « dure » 12
2 – Des pays prêts à accueillir ces capitaux français 12
B - La tendance actuelle est au rapatriement des fonds 12
1 – L’élément déclencheur : loi ….. 12
2 – De lourdes sanctions pour les fraudeurs 12

I – Description de l’entreprise
A) Généralités
1 – Présentation

J’ai réalisé mon stage de première année, en 2013, chez ACE Expertise. Ce cabinet est une branche du groupe ACE, situé 32, rue des

en relation

  • Martine
    1128 mots | 5 pages
  • Martin
    407 mots | 2 pages
  • Martin
    253 mots | 2 pages
  • « La martine »
    1083 mots | 5 pages
  • Martin
    1665 mots | 7 pages
  • Martin
    1290 mots | 6 pages
  • Martin
    2827 mots | 12 pages
  • martin
    263 mots | 2 pages
  • La martine
    975 mots | 4 pages
  • Martin
    547 mots | 3 pages