Martinlutherking

2211 mots 9 pages
Articles IDEE , PARLER

Niveau

Terminale BEP Secrétariat, en classe entière.

Contexte

Cette séance s’inscrit dans une séquence consacrée à l’Engagement.

Durée

2 heures (auxquelles il faut ajouter 1 heure de préparation à l’expression écrite, réalisée à la maison).

Objectifs

• Etudier un discours engagé (Martin Luther King « I have a dream »). • Préciser le sens des mots : idée-force, concept, idéal, idéaux, idéaliser, discours, plaidoyer, orateur, auditoire, éloquence. • Repérer les principaux procédés oratoires et stylistiques, employés par Martin Luther King dans son discours. • Au terme de la séance, proposer un titre à la leçon et rédiger une synthèse en employant le vocabulaire étudié.

Déroulement de la séance

Lancement

- Présentation du dictionnaire (auteur, histoire, contenu, méthode).

- Présentation du discours de Martin Luther King à partir du paratexte et des questions suivantes :

• Qui a prononcé ce discours ? Quelles sont ses fonctions ? • A qui s’adresse-t-il ? • A quelle occasion ? Où ? Quand ? • Quel est le sujet abordé ? Quel constat fait le pasteur au début de son discours ? • De quoi souffre la société noire américaine dans les années 60 ?

Activités

« IDEE »

1°) I.1 : Dites quelle idée se fait Martin Luther King de la société américaine dans le futur. Comment la conçoit-il ?

Se faire une certaine idée de…signifie que l’on a une idée de quelque chose ou de quelqu’un qui nous est propre, que l’on en donne une interprétation personnelle.
Martin Luther King a une conception optimiste du futur, il a foi en l’avenir, croit en une société plus juste.

2°) II.3 : Qu’est-ce qu’une idée-force ? Quelles sont les idées-forces de Martin Luther King dans son discours ? Justifiez vos réponses par des citations du texte.

Une idée-force est une idée qui inspire de l’enthousiasme et incite à l’action.
Les idées-forces de Martin

en relation