Mascuilin

Pages: 11 (2734 mots) Publié le: 7 janvier 2015
C'est court, c'est intense, et c'est fort. Je rencontre Andrée Chedid avec ce roman magnifiquement écrit.
J'ai couru avec Marie qui allait au devant de son amoureux, j'ai peiné avec Marie à terre, une balle dans le dos. J'ai couru à nouveau avec Anya à la recherche de Steph. J'ai espéré avec Anton pour Marie. J'ai encore couru avec Gorgio à la recherche d'une ambulance. J'ai couru avec Steph àla recherche de Marie.Touchée par une balle perdue, Marie s'effondre dans la rue déserte d'une ville ravagée par la guerre alors qu'elle tentait de rejoindre son amoureux, Steph. De leurs retrouvailles dépend la confirmation de leur amour enfin avouée. A l'agonie, Marie ne pense qu'à lui transmettre ce message de confirmation. Andrée Chedid nous livre une tragédie, digne des pièces antiques avecpeu de personnages et l'intensité des sentiments. L'histoire finie mal en dépit de la force de l'amour et des efforts désespérés des différents personnages. L'action se déroule dans un pays en pleine guerre civile, conflit qui ne trouve pas d'issue. Une jeune femme, Marie, tente de retrouver son ami, Steph, afin de sceller leur réconciliation et l'aveu de leur amour partagé. Atteinte d'une balledans le dos, tirée par un franc-tireur, pourra-t-elle se rendre à ce rendez-vous?
Nous sommes dans l'urgence, les heures sont comptées, le rythme du roman est soutenu et nous tient en haleine.Touchée par une balle perdue, Marie s'effondre dans la rue déserte d'une ville ravagée par la guerre alors qu'elle tentait de rejoindre son amoureux, Steph. De leurs retrouvailles dépend la confirmation de leuramour enfin avouée. A l'agonie, Marie ne pense qu'à lui transmettre ce message de confirmation. Andrée Chedid nous livre une tragédie, digne des pièces antiques avec peu de personnages et l'intensité des sentiments. L'histoire finie mal en dépit de la force de l'amour et des efforts désespérés des différents personnages. La galerie de portrait est très convaincante, pleine de nuance etd'ambiguïté. Difficile de ne pas penser au Liban ou à la Palestine, ces lieux de guerre, parmi d'autres, qui séparent absurdement les hommes.
> lire la suite
Commenter J’apprécie 0 30 Page de la critique
Livres 3.00/5 Par Nina, le 01 juin 2011
Nina
le roman commence tragiquement. Dans un pays en guerre, une jeune femme marche à grands pas. Son unique but est de rejoindre l'hommequ'elle aime pour se réconcilier avec lui après une de leurs innombrables disputes. Ce rendez-vous est important, leur avenir ensemble est en jeu. le jeune homme repartira pour toujours si elle ne vient pas. Une balle tirée par un franc-tireur traverse l'épaule de la jeune femme et l'empêche de poursuivre sa route.
Ce roman est construit à la manière d'une tragédie grecque, l'héroïne du romanest frappée par le destin et va lutter jusqu'à la fin pour sauver son amour.
L'angoisse de la jeune femme dans l'impossibilité de se rendre à son rendez-vous se mêle à celle de la ville en guerre. Un couple va l'aider, la femme va tenter de porter Le message au jeune homme qui attend. L'hôpital est détruit et l'ambulance tarde à venir, dans cet univers cauchemardesque, l'émotion gagne enpuissance, mais l'amour sera t-il plus fort que la guerre ?
En opposant ce couple d'amoureux qui symbolise la vie et la guerre qui représente la mort, Andrée Chédid démontre avec beaucoup de finesse toute l'horreur de la guerre.
> lire la suite
Commenter J’apprécie 0 17 Page de la critique
Livres 5.00/5 Par BoulieBouffeTout, le 10 octobre 2010
BoulieBouffeTout
Qued'émotions...
Que de sentiments contradictoires...
Que d'amour, que de haine, que de violence, que d'ardeur, que d'obstination...
Cette histoire est très belle, très bien écrite et on referme ce livre avec la larme à l'oeil.
Par ailleurs, fan de M je découvre que c'est sa grand mère et qu'elle lui a écrit son plus grand tube 'je dis aime' : que de talents dans cette famille !
Bravo
> lire la suite...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !