Mathematiques

19736 mots 79 pages
http://www.boubah.com/Guineenews/Histoire/HistoirePeule.htm

Histoire des peuls du Fouta Djallon (1999)

Cette histoire est une traduction de l'Arabe au Pular et au Français des écrits de Modi Amadou Laria (vers 1920-1974). Traduction effectuée par sa fille, Hadja Aminatou Diallo-Bah. Tout droits réservés. ©1999.
De par le Nom de Allah, le tout compatissant, le tout miséricordieux.
Paix et salut de Allah sur notre Prophète Mohamed, sur sa famille et ses compagnons.
Les tribus peules sont nombreuses et se ramènent à 4 grands groupes originels :
Les Ourourbhé
Les Férobbhé
Les Dayeebhé
Les Dialloubhé
C’est à l’époque de Saïdina Oumar Ibn El Khattab (que Allah lui accorde sa miséricorde ) que remonte l’origine des Peuls.
Saîdina Oumar envoya de Missira une armée sous le commandement de Amr Ibn Al As . Il ordonna à celui ci de naviguer pendant deux mois, puis de descendre à terre. Au cas où il trouverait les habitants islamisés, il doit rester pour leur apprendre le coran, la religion, le droit, le licite et l’illicite. Dans le cas contraire, il doit les appeler à l’Islam ou bien leur imposer un tribut. En cas de refus il doit les combattre .
Amr partit à la tête du contingent, avec les instructions de Saïdina Oumar. Il arriva au Macina. Il trouva que les populations n’étaient pas islamisées ; elles n’avaient jamais entendu parler de l’Islam. Les missionnaires convertirent le souverain et beaucoup de ses sujets. Les réfractaires furent soumis au versement d’un tribut. Le contingent resta deux mois au Macina, et voulut repartir à Médine. Le souverain dit à Amr Ibn Al As : « ne nous laisse pas dans l’ignorance, laisse nous avec un de tes compagnons, pour nous apprendre le coran » Ce fut Ougbatou Ibn Yassirou qui fut choisi. Il se maria avec la fille du Roi du Macina et eut quatre enfants :
Le premier est Rou’ouroubou encore appelé Aa’rabou; c’est l'ancêtre de Ourourbhé qui constituent la branche aînée des Peuls.
Le deuxième, est Wané, ancêtre des Ferrobhé.

en relation

  • Mathematique
    590 mots | 3 pages
  • Mathématiques
    1330 mots | 6 pages
  • Mathématiques
    25960 mots | 104 pages
  • mathématiques
    614 mots | 3 pages
  • Mathématiques
    1926 mots | 8 pages
  • Mathématique
    761 mots | 4 pages
  • Mathématiques
    350 mots | 2 pages
  • mathematique
    833 mots | 4 pages
  • Les mathematiques
    2566 mots | 11 pages
  • Mathematique
    1844 mots | 8 pages