Mathematiques

Pages: 79 (19736 mots) Publié le: 24 février 2011
http://www.boubah.com/Guineenews/Histoire/HistoirePeule.htm

Histoire des peuls du Fouta Djallon (1999)

Cette histoire est une traduction de l'Arabe au Pular et au Français des écrits de Modi Amadou Laria (vers 1920-1974). Traduction effectuée par sa fille, Hadja Aminatou Diallo-Bah. Tout droits réservés. ©1999.
De par le Nom de Allah, le tout compatissant, le tout miséricordieux.
Paix etsalut de Allah sur notre Prophète Mohamed, sur sa famille et ses compagnons.
Les tribus peules sont nombreuses et se ramènent à 4 grands groupes originels :
Les Ourourbhé
Les Férobbhé
Les Dayeebhé
Les Dialloubhé
C’est à l’époque de Saïdina Oumar Ibn El Khattab (que Allah lui accorde sa miséricorde ) que remonte l’origine des Peuls.
Saîdina Oumar envoya de Missira une armée sous lecommandement de Amr Ibn Al As . Il ordonna à celui ci de naviguer pendant deux mois, puis de descendre à terre. Au cas où il trouverait les habitants islamisés, il doit rester pour leur apprendre le coran, la religion, le droit, le licite et l’illicite. Dans le cas contraire, il doit les appeler à l’Islam ou bien leur imposer un tribut. En cas de refus il doit les combattre .
Amr partit à la tête ducontingent, avec les instructions de Saïdina Oumar. Il arriva au Macina. Il trouva que les populations n’étaient pas islamisées ; elles n’avaient jamais entendu parler de l’Islam. Les missionnaires convertirent le souverain et beaucoup de ses sujets. Les réfractaires furent soumis au versement d’un tribut. Le contingent resta deux mois au Macina, et voulut repartir à Médine. Le souverain dit à Amr IbnAl As : « ne nous laisse pas dans l’ignorance, laisse nous avec un de tes compagnons, pour nous apprendre le coran » Ce fut Ougbatou Ibn Yassirou qui fut choisi. Il se maria avec la fille du Roi du Macina et eut quatre enfants :
Le premier est Rou’ouroubou encore appelé Aa’rabou; c’est l'ancêtre de Ourourbhé qui constituent la branche aînée des Peuls.
Le deuxième, est Wané, ancêtre des Ferrobhé.Le troisième est Bodhéwal, anccêtre des Dialloubhé, qui règnent sur le Macina.
Le quatrième est Da’atou ancêtre des Dayêbhé, qui constituent la branche benjamine des Peuls, et qui régnent sur le Foutah Djallon.
De ces quatre enfants sont issus tous les autres Peuls.
Lorsqu’ils furent nombreux au Macina, ils s’éparpillèrent dans tout le Soudan. Certains d’entre eux changèrent leur langue, etse mirent à parler la langue des habitants des pays hôtes. C’est le cas des Wouassoulounkès. D’autres conservèrent la langue peule, comme les habitants du Fouta Djallon et ceux du Ngabou.
Notre propos est de parler de gens du Fouta Djallon par ce que c’est notre pays et que nous le connaissons.
Lorsque les Peuls se dispersèrent dans le Soudan, ils s’établirent au Fouta où ils trouvèrent lesDjallonké; lorsqu'ils furent suffisamment nombreux, ils firent la guerre aux Djallonké; ils les chassèrent et s’emparèrent du pouvoir. Cependant, le premier contingent des Peuls comprenait beaucoup de païens et peu de musulmans; ceux-ci étaient peu efficaces, car ce sont les Djallonkés qui détenaient le pouvoir. Par la suite, d’autres groupes musulmans vinrent du Macina ; il y avait parmi eux desérudits et de lettrés avec leurs étudiants et représentant les principales familles :
Les Ourourbhé avaient pour chefs Chaïkhou Mohamadou Ibn Ali Kali, septième ancêtre de l’auteur de cette histoire, le père de Siradjou notre Cheikh Tierno Aliou, fils de Karamoko Mamadou de Labé. L’ancêtre, Chaîkhou Mamadou, nommé Ndouyé, était venu du Macina où il habitait avec des Sarakolés ; il avait changé salangue et appris le Sarakolé.
Les Ferobbhé étaient venus sous la conduite Alpha Moussa chef des gens de Kébali.
Les Djalloubhé étaient dirigés par Cheikh Aldiouma.
Les Dayêbhé avaient pour chefs Seydi Barry et son frère Séri Barry.
Tous ceux-ci et leurs semblables vinrent au Fouta. Ils furent hébergés par leurs frères musulmans ; ils prêchèrent l’Islam ouvertement; lorsque les Peuls de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mathématiques
  • Mathematique
  • ~Mathématiques~
  • Mathématiques
  • Mathématiques
  • mathématiques
  • mathematique
  • Mathematique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !