Matières premières

Pages: 48 (11797 mots) Publié le: 29 décembre 2010
ECONOMIE – DÉVELOPPEMENT

La hausse conjointe des prix de l’énergie et des prix agricoles entre 2006 et 2008 : la spéculation et les biocarburants sont-ils coupables ?*
Tancrède VOITURIEZ
CIRAD, chercheur associé à l’Institut du développement durable et des relations internationales, 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07, France Abstract: We review in this study the different factorswhich have been proposed in the literature as possible explanations of commodity prices sudden upsurge between 2006 and 2008. We examine as to whether scientific evidence validates any causal relationship. We emphasize in particular the role of explanatory variables underpinning the co-movement of energy and food price rise. Our aim is to provide an up-to-date understanding of food and energymarket relationships, so as to better anticipate the possible changes in prices behaviour in the coming years. Key words: energy prices, agricultural prices, food crisis, speculation

La hausse des prix des matières premières entre 2006 et 2008 a occupé dans les médias et les débats publics une place que ces produits, pris dans leur ensemble, avaient été dans l’impossibilité de reconquérir après lesflambées historiques des cours en 1974 et 1979, concomitantes aux deux chocs pétroliers. Si les mouvements de prix sur les marchés avaient été chroniqués depuis lors, c’est surtout parce que ceux-ci, en apparence, inexorablement baissaient, au point d’apparaître comme un fléau endémique pour les économies et les ménages dont les revenus en dépendaient. Après la parenthèse euphorique des années1970, le monde et en particulier le monde en développement redécouvraient au tournant du siècle les tourments de l’excès. Le pétrole lui-même n’échappait pas à la malédiction de l’abondance et pour reprendre un titre de The Economist resté fameux depuis, à l’inexorable déclin de ses prix sur les marchés1. La crise de 2006-2008 a reçu dans ce contexte un écho particulier. Coup de tonnerre dans un cielmaussade, elle a surpris par son ampleur et sa soudaineté. L’indice des prix des matières premières mesuré par le FMI, étalonné à la valeur 100 en 2005, monte à 130 en juillet 2006, dépasse 157 en novembre 2007 ; en juillet 2008, en moins de trois ans donc, il a plus que doublé, et s’établit à 219. Il valait tout juste 60, en moyenne, depuis 1992,
doi: 10.1684/ocl.2009.0243

Cet article esttirée d’une étude commandée et publiée par l’IFRI. 1 Voir les articles “Drowning in oil” et “The next shock” de The Economist, 4 mars 1999 dans lesquels le journal britannique annonce que le prix du baril pourrait passer sous les 10$.

*

année de sa création, jusqu’à 2004. Comment un tel phénomène n’a-t-il pu être anticipé par les politiques, pris au dépourvu par ses conséquences sur le revenudisponible, le pouvoir d’achat, l’inflation, et par le marché lui-même, comme incapable d’anticiper la rareté ? Les ressorts de l’ajustement entre l’offre et la demande sont-ils si dissimulés et si mystérieux pour que sur des marchés constitués depuis plus d’un siècle pour la plupart d’entre eux, des cours stables et déclinant en moyenne pendant plus de quinze ans se mettent à doubler ou tripleren valeur en l’espace de 30 mois ? La clef des réponses à ces questions, dont les enjeux dépassent la seule recherche et touchent à la stabilité des économies et des relations internationales, réside dans l’identification des causes. Causes conjoncturelles et structurelles, causes propres ou externes à ces marchés, causes communes ou spécifiques aux produits alimentaires, boissons, produitsagricoles industriels, métaux, énergie, qui composent le groupe des matières premières, de nombreux articles de presse et de science, de nombreux discours ont été écrits qui le plus souvent prennent position pour les unes contre les autres, qui plus rarement tentent de démêler les unes et les autres, sous ces différents qualificatifs, afin d’anticiper l’évolution longue des marchés. Nous examinons dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Matière premiere
  • matieres premiéres
  • Matiere premiere
  • Matiere premiere
  • Matière première
  • Les matières premières
  • Les matieres premiere
  • La malédiction des matières premières

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !