Maupassant

440 mots 2 pages
MAUPASSANT, Guy (1850-1893) Une enfance normande Issu d'une famille lorraine, Guy de Maupassant naît le 5 août 1850 en Normandie. En 1860 sa mère se sépare de son mari et s'installe à Etretat avec ses fils Guy et Hervé, né en 1856. Maupassant grandit en Normandie, où il côtoie les pêcheurs et les paysans, dont certains de ses futurs personnages seront inspirés. Selon la volonté de sa mère, Maupassant est inscrit au séminaire à Yvetot, où il écrit ses premiers vers. De cette période il conservera une hostilité envers la religion. Il intègre ensuite le lycée de Rouen. Une fois ses études terminées, Maupassant prend part à la guerre de 1870, dans l'intendance puis dans l'artillerie. Il commence ensuite une carrière administrative, au Ministère de la Marine, puis au Ministère de l'Instruction Publique. En 1877, Maupassant apprend qu'il est atteint de syphilis. Il quitte en 1880 son emploi pour se consacrer entièrement à l'écriture. Flaubert le mentor et le début de la gloire Gustave Flaubert, vieil ami de la mère de Maupassant, prend alors le jeune homme sous son aile, et l'introduit dans les milieux journalistiques et littéraires. Il rencontre ainsi Tourgueniev et Zola, ainsi que des écrivains naturalistes et réalistes. 1880 marque le début de la gloire, avec la publication, dans le recueil collectif des écrivains naturalistes Les Soirées de Médan, de Boule de Suif. Les portes du journalisme s'ouvrent alors : Maupassant publie des écrits et des articles dans Le Figaro et L'Echo de Paris notamment. Mais cette année est également celle du décès de son mentor, Flaubert. En 1881, Maupassant publie La Maison Tellier, son premier recueil de nouvelles. Son premier roman, Une vie, paraît en 1883, ainsi que les Contes de la Bécasse, Bel-Ami en 1885. Dernières années En 1885, Maupassant prend ses distances avec la société, et voyage à bord de son yacht en Algérie, en Italie, en Angleterre notamment. Ses dernières années sont marquées par un éloignement de la société encore plus

en relation

  • Maupassant
    325 mots | 2 pages
  • Maupassant
    564 mots | 3 pages
  • Maupassant
    600 mots | 3 pages
  • Maupassant
    440 mots | 2 pages
  • Maupassant
    1460 mots | 6 pages
  • Maupassant
    2639 mots | 11 pages
  • Maupassant
    391 mots | 2 pages
  • Maupassant
    351 mots | 2 pages
  • Maupassant
    385 mots | 2 pages
  • Maupassant
    15599 mots | 63 pages