Maupassant

440 mots 2 pages
Guy de Maupassant

Guy de Maupassant naît le 5 août 1850 à Fécamp (Seine Maritime). Il passe une enfance heureuse à la campagne. Le jeune Guy reçoit son instruction d’un abbé et de sa mère, qui possède une vaste culture littéraire. Il passe le reste de son temps entre le port et la campagne, où il se lie d'amitié avec les pêcheurs et les paysans qui lui inspireront plus tard plusieurs personnages.
A l’âge de 12 ans, il est envoyé en pension au collège religieux d’Yvetot, qui sera à l’origine de son dégoût de la religion. Il intègre ensuite le lycée de Rouen en 1868. Quand il sort du collège, Maupassant est mobilisé pour la guerre de 1870 contre la Prusse. Il travaille ensuite à Paris comme fonctionnaire au Ministère de la Marine pendant près de 10 ans, puis au Ministère de l’Instruction publique. Ces emplois administratifs l'ennuyaient, Maupassant met donc un terme à sa carrière administrative pour se consacrer pleinement à l’écriture en 1880.
A cette époque, Flaubert, ami de sa mère, l’introduit dans le milieu littéraire naturaliste et réaliste. Dans les salons littéraires, il croise Tourgueniev, Zola et les frères Goncourt. Maupassant publie alors des vers, des contes et des pièces de théâtre, mais son premier vrai succès est Boule de Suif. Maupassant participe ainsi aux Soirées de Médan, considérée comme le manifeste du naturalisme. Il y publie la nouvelle Boule de Suif , son succès lui ouvre les portes du journalisme. Il signe alors de nombreux articles, contes, feuilletons et reportages dans des journaux tels que Le Figaro, Gil Blas, Le Gaulois et l’Écho de Paris. Ses récits sont ensuite regroupés dans des recueils dont La maison Tellier (1881), les Contes de la bécasse (1883), ou encore les Contes du jour et de la nuit (1885). Il publie également des romans réalistes parmi lesquels on retiendra Une vie en 1883, Bel-Ami en 1885 et Pierre et Jean en 1888. Auteur à succès, Maupassant devient riche et commence à voyager. Une fois célèbre, il fréquente les

en relation

  • Maupassant
    325 mots | 2 pages
  • Maupassant
    564 mots | 3 pages
  • Maupassant
    600 mots | 3 pages
  • Maupassant
    1460 mots | 6 pages
  • Maupassant
    351 mots | 2 pages
  • Maupassant
    391 mots | 2 pages
  • Maupassant
    2639 mots | 11 pages
  • Maupassant
    385 mots | 2 pages
  • Maupassant
    15599 mots | 63 pages
  • Maupassant
    587 mots | 3 pages