Mayarecherche

1428 mots 6 pages
LA LECTURE D’UNE ŒUVRE INTEGRALE 1: DE LA TEMPÊTE (SHAKESPEARE) A UNE TEMPÊTE (CESAIRE)2 M. Daniel SEGUIN CADICHE LP JOSEPH ZOBEL/ RIVIERE SALEE Classes :-Terminale de BEP Première de Baccalauréat Professionnel

PROBLEMATIQUE : De quelle manière l’originalité et la sensibilité d’un auteur se révèlent-elles à travers l’adaptation d’un thème ? Perspective d’étude dominante : Réflexion sur l’adaptation et la singularité des textes. Perspective d’étude complémentaire : Etude des genres et des registres. Situation de la séquence. Finalités : Lire une œuvre intégrale. Séance 1 Pré requis : L’élève rédigera la fiche de lecture jointe3 avant le début de l’étude. Dominantes Objectifs
Durée : 1 heure Entreprendre l’entrée dans une pièce de théâtre. Définition d’une approche de la création, de l’imitation et de l’adaptation. S’interroger sur l’illusion théâtrale.
Support : Présentation des personnages dans La tempête de Shakespeare, 1612 Présentation des personnages dans Une Tempête d’Aimé Césaire, 1969 Présentation du meneur de jeu dans Une tempête d’Aimé Césaire, 1969 Etudier le paratexte Identifier les auteurs et la date de création des textes. Identifier les lieux et le moment de l’action. Etudier les titres à travers la nature des mots les composant. Etudier et expliquer le glissement entre l’article défini et l’article indéfini. Identifier les personnages communs et les ajouts faits par Aimé Césaire. Expliquer la précision d’Aimé Césaire : « Adaptation pour un théâtre nègre, d’après La Tempête de Shakespeare » Repérer et définir l’énonciation théâtrale Identifier et définir les didascalies. Identifier et définir la double énonciation. Interroger la notion de masque et de rôle (personnages présentés, leurs relations.) Dire la tonalité du texte. Mettre en relation la dernière phrase du meneur de jeu et les titres des pièces. Réfléchir sur l’intérêt de cette ouverture de la pièce.

Supports

Activités

Prolongements possibles

Mise en relation de cette

en relation