Mdme

Pages: 7 (1583 mots) Publié le: 18 août 2013
L'analyse de Le Rouge et le Noir de Stendhal









Biographie de Stendhal.....................................................................................3

Intrigue du roman..............................................................................................3

Personnagesprincipaux.....................................................................................4

L'analyse............................................................................................................5

Bibliographie.....................................................................................................6































Biographie de Stendhal


Stendhal (en réalité Henri Beyle) est né en janvier 1783 àGrenoble. On retient généralement qu’il était brillant en mathématiques, que c’est surtout son grand-père qui lui a apporté affection et éducation et qu’il avait peu d’affinité avec son père.
À l’âge de dix-sept ans, Stendhal s’engage dans l’armée et cette carrière lui fait découvrir l’Italie, pays qu’il aime beaucoup. Cependant il démissionne car l’armée l’ennuie. Stendhal reprend du service plustard, en 1806, et devient auditeur au Conseil d’État. De 1805 à 1814, il partage sa vie entre des missions à l’étranger, sur les pas de Napoléon, et de longs séjours à Paris.
En 1814, la Restauration met fin sa carrière et il retourne à Milan où il se consacre à ses passions (théâtre, concerts, musées, etc). De retour à Paris en 1821, il fréquente de nombreux salons romantiques.
En 1830,Stendhal est nommé consul à Trieste ; c’est aussi cette année que paraît Le Rouge et le Noir. Stendhal entreprend la rédaction de Lucien Leuwen (qu’il ne terminera pas) et de La Vie de Henry Brulard.
Stendhal meurt en 1842.





Intrigue du Roman.


Le Rouge et le Noir est un roman publie en 1830. L'action se deroule a Verrieres. C'est une petite ville du Jura.
Un des personnages principaux,Julien Sorel avait dix-neuf ans et il etait un jeune homme qui aimait lire beaucoup. Son pere est un charpentier brutal.le père forcait ce jeune homme à travailler à la scierie, mais Julien se rendait souvent dans un monde fantastique en lisant des livres.Julien Sorel etait un jeune homme ambitieux qui etait attiré par le succès de Napoléon et le général de Napoléon, et on peut dire qu'il est sonmodèle.Julien veut faire une carrière militaire comme Napoléon. Il visite souvent l'abbé Chélan, qui montre une certaine sympathie pour le jeune homme. Le jeune homme est touché par cet amour, parce que personne dans la famille aime. L'abbe lui enseigne le latin et le jeunne homme envisage d'entrer au seminaire. Julien est engage par Monsieur de Renal, qui est le maire de la ville. Il vatravailler la comme un precepteur pour les enfants du Monsieur de Renal. M. de Rênal croit qu'il devrait embaucher le percepteur pour maintenir sa position dans la société.Au début, Julien était timide.Cependant, plus tard, il libère lentement.Il tombe amoureux de Mme de Rênal.Mme Rénal et Julien s'engagent dans une affaire amoureuse.Le roi vient dans la ville, et Julien obtient l'honneur de monter àcheval. Il était tout à fait fier de lui meme, mais les autres villageois étaient jaloux de lui.Le plus jeune fils de Mme de Rênal, Stanislav-Xavier, tombe malade et Mme de Renal et elle croit punie par Dieu.Elle pense qu'elle est culpable parce qu'elle aime Julien.Ce même soir, son mari, M. de Rênal reçut une lettre anonyme disant que sa femme a un amant. Cette lettre doit être écrite par Eliza.Pourcalmer son mari, Mme de Rênal persuade Julien aller et il laisse Verrières.

Julien se rend au seminaire de Besancon. Il's arrete dans une auberge, ou il rencontre Amanda Binet, qui est serveuse.
L'abbe Chelan a recommande Julien au abbe Priard, qui a recu Julien. Julien Sorel etait sous sa protection. Les autres seminaristes etaient frustres et julien etaait hai par les seminaristes. Plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !