medee

Pages: 2 (258 mots) Publié le: 12 octobre 2014
Médée

Dans ce travaux , nous allons comparer l’œuvre la Médéeécrite par deux auteurs différents , de différentes époques , Euripide écrivain grecque ayant vécuau 1er siècle avant JC, et Corneille écrivain-poète du 17iéme-18iéme siècle.
L'intérêt pour le personnagede Médée dans la littérature depuis l'Antiquité grecque estbasé sur les différentes possibilités de l'interprétation du mythe. Ainsi, Médée peut passer d'une mère qui aime tendrement ses enfants àune meurtrière passionnéecommettant des actes atroces dans sa vengeance. De plus, elle peut être femme abandonnée et errante, mais aussi magicienne ou sorcière. Toutes ces interprétations ne sontnivraies ni fausses puisque Médée est un personnage ambigu.

Parmi les différences entre ces deux romans, la plus importante est la manière de rédiger ainsi que lastructure de l’écriture, par exempledans la tragédie d’Euripide, les dialogues sont écrient de façon normale.
L’auteur met quand même en scène « les chœurs » ce quidonne un coté musical au résumé de la pièce.
Dans ces dialogues,l’auteur favorise les monologues ou les longs discours, ce qui apporte de la précision au roman.Des antistrophes sont aussi misent en place pour donner une sorte de répétition aux événements passés.Alors que dans la tragédie de Corneille, les paragraphes sontorganisés comme des vers de poésie, les phrases riment entre elles ce qui donne des rimes plates, elles sont aussi rédigées en alexandrin,on peut donc en conclure queCorneille à eux recours aux stances, ce qui donne de l’originalité à la pièce en utilisant des rimes différentes et en ajoutant une idée à chaque strophes présentes
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • médée
  • Médée
  • Médée
  • Medée
  • medee
  • Médée
  • Médée
  • Médéé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !