MEMOIRE IFSI

Pages: 99 (24704 mots) Publié le: 8 janvier 2015
Mémoire de fin d’études
Diplôme Inter Universitaire
de Soins Palliatifs et Accompagnement

Faculté de Médecine de Rennes
Session 2008-2010

Vivre le soin
La quête de la juste proximité
dans la relation soignant-soigné…

Guideur de mémoire : Marie-Noëlle Belloir

Stéphanie Mahouin
Infirmière au CHU
de Rennes
1

Remerciements
 A Madame Marie-Noëlle Belloir, cadre infirmier àl’équipe mobile de soins palliatifs
au CHU de Rennes, pour m’avoir guidé tout au long de ce travail. Merci pour sa
grande disponibilité, son soutien, son écoute et ses précieux conseils.
 A Madame Christine Morvan-Bardou, cadre infirmier supérieur pour le pôle abdomen
et à Monsieur Gwénaël Hery, cadre infirmier dans l’unité de soins intensifs en gastrohépatologie, pour m’avoir permis de suivre cetenseignement et pour la confiance
qu’ils m’accordent.
 A Madame Anne Guillygomarch, médecin responsable de l’unité de soins intensifs en
gastro-hépatologie, pour ses encouragements au cours de ces deux années de
formation.
 A l’équipe pédagogique du DIU en « soins palliatifs et accompagnement » et à la
promotion 2008-2010 pour ces deux années riches en enseignements et en échanges.
 Ames collègues pour leur soutien et leurs témoignages dans l’enquête réalisée.
 A tous les patients et leurs familles qui m’ont donné l’envie de poursuivre mon
apprentissage relatif à ma relation avec eux.

Mes remerciements sincères :
A Stéphane, Clémence et Antoine pour leur patience et leur compréhension durant
l’écriture de ce mémoire, avec tout mon amour.
A mes parents pour leurprésence à nos côtés et particulièrement pour leur attention
envers les enfants pendant la réalisation de mon travail, avec toute mon affection.
A Hélène , ma sœur, pour son avis précieux, avec toute mon affection.
A Micheline et Dominique pour leurs relectures perspicaces.

2

Sommaire
INTRODUCTION

4

IERE PARTIE : DECRIRE POUR COMPRENDRE

8

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.

8
11
12
1422
25
29

Pourquoi proximité plutôt que distance professionnelle ?
Quand un patient entre à l’hôpital…
L’évolution du système de santé et le poids de la technique
Soin et « prendre soin »
Emotions et mécanismes de défense
L’ordre enseigné
Hypothèse

IIEME PARTIE : OBSERVER POUR COMPRENDRE
I.

Réalisation de l’enquête
Le choix de l’outil
La population visée
La méthode suivie pourréaliser mon enquête
Les difficultés rencontrées
Les objectifs
a) Objectif principal de l’enquête
b)
Objectifs spécifiques
6.
Le guide d’entretien
1.
2.
3.
4.
5.

II.
1.

2.

3.
4.

5.
6.

Présentation des résultats et analyse des entretiens
Prendre soin
a)
Soins relevant du rôle propre
b) Soins relevant de l’ordre prescrit ou de la technicité. 5/7
Situationdifficile/facile
a) Les difficultés liées à la dimension relationnelle: 6/7
b) Les difficultés liées à la douleur du patient: 3/7
Ce qui se passe pour le soignant…
Les ressources des soignants
a) L’équipe
b) La vie personnelle
c) Les loisirs
d) L’expérience professionnelle
La notion de distance professionnelle
La formation

IIIEME PARTIE : DISCUSSION
1.
2.
3.
4.

Le prendre soin
Lesémotions du patient et du soignant
La notion de distance professionnelle
Les ressources mobilisées par les soignants

30
30
30
30
30
31
32
32
32
33
34
34
34
36
36
36
39
39
41
41
41
42
42
42
45

47
47
50
53
55

IVEME PARTIE : PROPOSITIONS

62

CONCLUSION

67

Bibliographie
Annexes
3

Introduction

Il est sans doute déjà arrivé à certains professionnelsdu soin, comme à moi-même, de passer
dans la chambre d’un patient, d’effectuer le soin pour lequel ils étaient venus, pour se rendre
compte ensuite que finalement ils n’étaient pas assez attentifs à ce qui se passait autour
d’eux. Cette prise de conscience a fait naître en moi plusieurs interrogations: Ai-je entendu
ce que me disait le malade, l’ai-je observé, me suis-je réellement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ifsi
  • Ifsi
  • ifsi
  • IFSI
  • Ifsi
  • IFSI
  • Ifsi
  • Ifsi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !