Mener à la problématique

Pages: 5 (1013 mots) Publié le: 28 novembre 2012
En chemin vers la dissertation Fiche numéro 3

Objectif:   Continuer   à   améliorer   sa   capacité   à   problématiser. Explication:   Des   problèmes,   toujours   et   encore...  Puisque   c'est   en   forgeant,   que   l'on   devient   forgeron,   nous  tenterons   dans   cette   nouvelle   fiche   de   progresser   dans   le  travail de problématisation. Celle­ci demande du temps, c'est évident,   mais   certains   outils   peuvent   favoriser   le   travail   au  brouillon. Le but de cette fiche est précisément l'apprentissage  et la maîtrise de ces outils. I.   La manière de penser et d'isoler un problème   Très souvent, les copies souffrent d'un manque de développement. En d'autres termes, l'élève a parfois de bonnes idées, mais il ne parvient pas à les développer suffisamment pour réaliser une  problématique. Alors, comment s'y prendre? Comment faire pour développer un point lorsqu'on a  l'impression d'avoir tout dit?  De  fait, dans la vie de tous  les jours, nous ne prenons  pas  le langage véritablement  au  sérieux. Nous utilisons des mots sans forcément avoir conscience de leur signification, nous en utilisons un pour un autre, et ponctuons nos étrangetés avec des « Qu'importe! Je me comprends ».  En philosophie, il faut reprendre les mots au sérieux, pour découvrir les trésors de pensée qui s'y  cachent. En philosophie, pas de « Je me comprends! ». Le but en effet, c'est surtout d'être compris!  Lorsque vous écrivez une phrase, à présent, prenez le temps de vous demander si rien ne  mériterait   d'être   travaillé   au   brouillon,   si   aucun   mot   n'a   une   importance  particulière   que   vous  pourriez préciser. Ainsi, VOUS ALLEZ FAIRE NAÎTRE DE LA PENSÉE.  Voyez ces quelques phrases et le travail et les règles qu'on peut en proposer.  • Où que je regarde, je vois la trace de l'autre. Tel chemin, tel avion dans le ciel, telle forêt   exploitée, me renvoient à la présence des hommes. Le monde est hanté par la présence des   autres....  =>   Inconsciemment,   l'élève  a   employé   le   mot  hanté.   Cela   mérite   travail!   D'où   la   règle  numéro une à retenir: pourquoi ai­je utilisé ce mot­ci plutôt qu'un autre?  Le mot  hanté  renvoie ainsi à quelque chose qui est présent, sans pour autant être visible  explicitement et tout le temps. Ce chemin devant moi m'indique que des hommes l'ont tracé.  Ils  ne  sont plus là, mais ils sont tout de même présent à travers ce chemin. L'idée que  véhicule le mot hanté, comme on le retrouve utilisé lorsqu'on parle de fantôme, c'est l'idée  que   quelqu'un   a   vécu   ici,   est   passé   par   là,   et   qu'il   continue   d'une   certaine   manière   à  m'imposer sa présence, etc. C'est l'idée d'une présence particulière.  L'homme,   comme   tout   être   vivant,   vit   précisément.   Il   a   un   organisme   qui  fonctionne   et   demande de l'énergie (nourriture, etc.). Mais, l'homme ne se contente pas de vivre, il ne peut   se contenter de rester en vie. 



Ici, l'élève oppose implicitement la vie à la survie. C'est une bonne chose puisqu'il fait un  distinguo. On attend cela de votre part. Cependant, il aurait du creuser cette distinction, et la rendre encore plus nette. C'est une règle importante: penser, c'est distinguer.  D'un côté, l'homme est un être vivant, il doit donc répondre à certaine exigence de la  vie en lui, c'est à dire répondre à des impératifs biologiques sous peine de mourir. Ceci se  rattache à son corps, un corps qui se nourrit, qui boit, dort, et même se reproduit. D'un autre  côté, l'homme aspire à plus que simplement répondre à ces impératifs (à présent, il faut  chercher   un   terme   fort   qui   permette   une   distinction).   L'homme   lutte   contre   la   mort,   la  dissolution de son être biologique, tout en sachant qu'il va mourir, tout en sachant que l'issue  est certaine. Il est donc en vie, mais a besoin aussi que cette vie ait un sens supplémentaire  que  simplement   celui   de   se  maintenir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mener à bien une recherche documentaire
  • trouver une problématique à un commentaire
  • problematique a un commentaire compose
  • tous les combats sont ils bon à mener ?
  • Comment mener à bien une recherche scientifique
  • Cas problèmatique : une grenade à la main
  • Problématiques lié à la consomation d'eau
  • Problematique actuelle de l a philosophie en afrique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !