mesure de la performance : tableau de bord prospectif (balanced scorecard)

2387 mots 10 pages
UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI TIZI OUZOU
FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUE, DE GESTION,ET COMMERCIALES
DEPARTEMENT DE SCIENCE DE GESTION
MASTER AUDIT ET CONTROLE DE GESTION

Travail présenté par :
Mlle KHATI Lilia
Mlle HESSAS Salima
Mlle HAMIDANI Nassima
Groupe : 02

Introduction
Le tableau de bord est l’instrument sans qui toute démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement adéquat à l’effort fourni sans un instrument de mesure, sans un tableau de bord facilitant le pilotage et limitant le risque, dès lors qu’une entreprise recherche une amélioration significative de la valeur délivrée, elle ne peut faire l’impasse du tableau de bord de pilotage.

Aujourd'hui le contexte n'est plus le même qu'il y a 20 ans, la nouvelle configuration économique se caractérise par des changements rapides et une certaine imprévisibilité.
De ce fait l'ancienne logique dans laquelle la performance pouvait être estimée en termes exclusivement productiviste et financier est aujourd'hui totalement inadaptée, ce qui n'empêche pas de nombreuses entreprises de conserver leurs habitudes, toujours dans l'application du schéma classique : Planification -> Contrôle -> Décision.
Il est aujourd’hui parfaitement avéré que ce système est totalement inadapté à la nouvelle configuration économique et il faut passer d'une logique "de planification à priori et de constat à postériori" à une logique "dynamique et réactive" : Mesure -> Action -> Réaction
Dès lors le tableau de bord n'est plus un outil de contrôle mais un instrument d'aide au pilotage, un outil d'aide à la décision, pour les acteurs/responsables. Trop souvent, on présente aux utilisateurs, des indicateurs de performance beaucoup trop généraux et fort loin de leurs préoccupations et de leurs moyens d'action. Les tableaux de bord ainsi construits sont purement et simplement inutiles. Si l'utilisateur ne dispose pas du levier de commande pour agir, l'indicateur ne sert à rien.
Quelques remarques sur les indicateurs :

en relation

  • Tableau de bord
    10953 mots | 44 pages
  • Les tableaux de bord
    1575 mots | 7 pages
  • Bsc vs ovar
    6579 mots | 27 pages
  • balanced scorecard
    5244 mots | 21 pages
  • Methode ovar
    6272 mots | 26 pages
  • Tableau de bor
    12906 mots | 52 pages
  • Le nivellement du pilotage stratégique par l’introduction du balanced scorecard
    8463 mots | 34 pages
  • mémoire Tableau de bord stratégique
    10752 mots | 44 pages
  • Balanced scorecard
    13143 mots | 53 pages
  • Tableau de bord/ Tableau de bord prospectif
    1142 mots | 5 pages