Methode et raisonnement du droit

17976 mots 72 pages
Methode, raisonnement et langage du droit

Le droit necessite un certain nombre d'outils conceptuels linguistiques car finalement le droit constitue une discipline à part entiere ayant son originalité. Le droit n'est pas une matiere hermetique, ce n'est pas non plus l'idée d'un ensemble de regles qu'il faut apprendre par coeur. La connaissence ne se reduit pas à une bonne memoire. Le droit suppose d'abord et avant tout des methodes fondées sur une certaine logique. Ca suppose des instruments techniques et une terminologie précise. On demandera aux juristes de l'exprimer de façon rigoureuse d'un point de vue intellectuel. La mise en oeuvre du droit fait appel à un savoir faire particulier, à des methodes caracteristiques. Qu'est ce que le droit?
Beaucoup y voit un ensemble de regles, de decrets... or le droit est bien plus large. Il ne faut pas oublier que meme au XIXeme s. on a encore du droit coutumier et que finalement c'est le juge qui a précédé la regle. Avant que l'on ai eu des regles ecrites ou coutumieres il y avait surtout un juge pour trancher les litiges. D'une certaine maniere la regle est donc née des habitudes de ce juge, d'une certaine constance, continuité dans la façon de trancher. C'est pour cela que dans l'opinion commune on identifie le droit aux procés. De plus, on se rend compte qu'avec le droit nous avons des mots qui sont là pour ordonner, pour decier, pour condamner. On a donc un phénomene linguistique qui traduit un phenomene de pouvoir. Le juge, la regle, se sont les aspects les plus visibles de cette forme de pouvoir. En meme temps, le droit reflete une Sté, ça traduit les valeurs de cette Sté ce qui ici va au dela de la seule technique juridique. Le droit c'est donc en gros l'ensemble des regles qui regissent la vie en Sté, des regles dont le respect est garantie par la puissance. C'est donc un ensemble de mecanismes d'organisation des Stés, de regulation des relations sociales. Nous allons donc decouvrir une diversité de regles,

en relation

  • La jurisprudence
    5458 mots | 22 pages
  • raisonnement juridique
    4066 mots | 17 pages
  • L'interprétation de la règle de droit
    1902 mots | 8 pages
  • Raisonnement juridique, introduction
    4578 mots | 19 pages
  • Mot du juriste
    4553 mots | 19 pages
  • La vérité en philosophie
    5164 mots | 21 pages
  • Dissertation
    14443 mots | 58 pages
  • Cours de logique et methode
    20916 mots | 84 pages
  • Le raisonnement juridique
    1238 mots | 5 pages
  • La logique mathématique
    6337 mots | 26 pages