Meysam

Pages: 6 (1473 mots) Publié le: 5 juin 2012
les dossiers thématiques de l'académie de Rennes

mars 2012

la vae
dans 60 établissements

une voie d'accès aux diplômes

validation des acquis de l'expérience - Éducation nationale

645 candidats présentés en jury en 2011
• sur 109 diplômes différents • 67 % ont obtenu une validation totale • des commissions de jurys VAE organisées

L’académie de Rennes est très engagée, depuis denombreuses années, dans le dispositif de validation des acquis de l’expérience (VAE). La validation des acquis de l’expérience est aujourd’hui, au même titre que la formation initiale, l’apprentissage et la formation continue, une des voies d’accès aux diplômes. Valoriser son expérience, c'est l’opportunité de s'adapter aux évolutions économiques et sociales. En ce sens, ce dispositif s’inscritdans la formation tout au long de la vie.

Dans ce zoom, vous trouverez quelques éléments explicatifs de la VAE, des données quantitatives ainsi qu’une présentation de l’organisation mise en œuvre dans l’académie.

La VAE validation des acquis de l'expérience

Les chiffres de la VAE
Données quantitatives (2011)
Personnes informées Personnes inscrites Candidats accompagnés Candidatsprésentés en commission de jury de VAE

t
2 276
Personnes ayant reçu une information sur la démarche académique VAE.

t
1 050
Personnes dont la demande a été déclarée recevable.

t
430
Candidats ayant demandé à bénéficier d’une prestation d’accompagnement assurée par le réseau des GRETA.

t
645

A noter Les commissions de jurys de VAE sont organisées en 2 sessions annuelles : • en février/ mars • en octobre / novembre

Caractéristiques des candidats
645 candidats ont été présentés à un jury de validation des acquis dans l’académie de Rennes en 2011. Les femmes (près de 2 candidates sur 3) sont plus nombreuses que les hommes. La tranche d’âge majoritaire est celle des 40-49 ans (47%). Les candidats à la VAE sont très majoritairement des personnes ayant une activitéprofessionnelle (4 sur 5). Les motivations des candidats à la VAE sont diverses, citons parmi les plus fréquentes : • l’absence de diplôme de formation initiale, • un projet d’évolution professionnelle, • la recherche d’une reconnaissance professionnelle ou personnelle.

< 25 ans 25 à 29 ans

1%

+ de 50 ans

4%

17 %

de 30 à 39 ans

40 à 49 ans

31 %

47 %

sans emploi 17 % en emploi 83 %âge
hommes 36 % femmes 64 %

Les diplômes recherchés
candidats
200

vis-à-vis de

situation l'emploi

sexe

Secteur industriel + bâtiment Secteur tertiaire

9
150

32

3

Au total, 645 candidats répartis sur 109 diplômes* et spécialités différents, (sans tenir compte des options éventuelles à l’intérieur d’une spécialité) ont été examinés par une commission de jury. Larépartition entre niveaux de formation se fait de la façon suivante : 31 % pour le niveau V, 31 % pour le niveau IV et 38 % pour le niveau III.

130
100

28

169 138 3

50

82 51

• 88 % des demandes concernent des diplômes du secteur tertiaire, • seuls 9 diplômes correspondent à un flux de 20 candidats ou plus et regroupent ensemble 57 % de l’effectif, • pour 56 diplômes, on ne comptequ’un seul candidat.
*BTS : 39 spécialités - Bac Pro et Techno : 27 spécialités BP : 8 spécialités - CAP : 20 spécialités - autres : 11 spécialités : DEES, DETS, DEME, BEP, MC, DCESF.

0

BTS 162 (25,1%)

BAC 110 (17%)

BP 54 (8,4%)

CAP Autres 178 141 (27,6%) (21,9%)

2/Zoom sur - mars 2012

La VAE validation des acquis de l'expérience

les étapes
de la

démarche
Lesrésultats de la validation
(sur les 645 candidats en 2011) Le niveau de réussite en jury VAE
Tous diplômes confondus, plus de 67 % des candidats obtiennent une validation portant sur la totalité du diplôme.
Candidat ayant obtenu le diplôme Ensemble des diplômes Candidats ayant obtenu une partie du diplôme Candidats n’ayant rien obtenu
Les points relais VAE CIO, agences locales pour l'emploi,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !