Michel-ange

318 mots 2 pages
Biographie et informations
Nationalité : Italie
Né(e) à : château de Caprese, Toscane , le 06/03/1475
Mort(e) à : Rome , le 18/02/1564
Biographie :

Né au sein d'une riche famille florentine, Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni dit, en français, Michel-Ange, travaille d'abord dans l'atelier du peintre Ghirlandaio.

Il est accueilli à l'âge de 14 ans au palais de Laurent de Médicis, grand protecteur des arts et des lettres de Florence. C'est le début d'un apprentissage artistique effectué de manière quasi autodidacte.

A cette occasion, il rencontre Jean et Jules qui deviendront respectivement les papes Léon X et Clément VII, commanditaires de ses plus grandes œuvres.

Bousculant les principes traditionnels de l'art, il est rapidement consacré et surnommé 'le Divin'.

Sculpteur, il réalise la Pieté (1499) pour la basilique Saint-Pierre de Rome, puis, de retour à Florence, le David (1504), nu exceptionnel, qui précède les Esclaves lascifs du Louvre (1513). Son talent de sculpteur lui apporte de prestigieuses commandes de tombeaux : celui du pape Jules II, pour lequel il crée le Moïse (1515), ou ceux de Laurent et Julien de Médicis (1526-1531).

Peintre, Michel-Ange, exécute seul et avec acharnement les fresques de la chapelle Sixtine au Vatican (1508-1512), sublime illustration de la Genèse et sommet de l’art occidental, qu’il complète trente ans plus tard avec le terrifiant Jugement dernier (1535-1541).

Cette dernière œuvre a suscité à l'époque de vives polémiques : la nudité joyeuse des personnages choquait. Achevée en 1541, elle a été retouchée en 1564 afin de 'rhabiller' ces protagonistes sacrés.

Architecte, il est nommé à Rome responsable du palais du Vatican et de la basilique Saint-Pierre et aménage la place du Capitole.

Michel-Ange meurt Rome l’âge de 88 ans, travaillant sans relâche une seconde Pieté, dans laquelle il laisse un autoportrait.

Seuls Raphaël et Léonard de Vinci, ses contemporains, ont pu rivaliser

en relation

  • Michel-ange
    994 mots | 4 pages
  • Michel-ange
    394 mots | 2 pages
  • Michel-ange
    457 mots | 2 pages
  • Michel-ange
    948 mots | 4 pages
  • Le David de Michel Ange
    1894 mots | 8 pages
  • Ugolin
    1194 mots | 5 pages
  • L'affaire des bacchanales
    284 mots | 2 pages
  • 23 février
    1304 mots | 6 pages
  • Le Portrait au 18 ème siècle
    484 mots | 2 pages
  • Italie géographie
    2487 mots | 10 pages
  • Michel ange
    1280 mots | 6 pages
  • Michel ange
    1413 mots | 6 pages
  • Michel ange
    415 mots | 2 pages
  • Gemma Augustea Hda
    748 mots | 3 pages
  • Raphaël exposé
    591 mots | 3 pages